MTV s’engage par écrit à respecter les règles

Le propriétaire de la chaîne de télévision privée libanaise anti-syrienne MTV, fermée depuis quatre mois, s’est engagé par écrit mardi à respecter les lois sur les médias, prenant au mot le Premier ministre Rafic Hariri afin d’obtenir sa réouverture, selon une source judiciaire. Une copie de l’engagement signé par Gabriel Murr, également PDG de la chaîne, a été remise au ministre de l’Information Ghazi Aridi, et une autre au procureur général Adnane Addoum, a-t-on indiqué. Dans cette lettre, dont le texte est publié par l’agence officielle libanaise Ani, M. Murr assure que sa chaîne s’engage à respecter les réglementations relatives aux médias audiovisuels. Le Premier ministre a demandé samedi la réouverture de la MTV, fermée par un arrêt de justice le 4 septembre 2002 pour atteinte aux relations avec « un pays frère », la Syrie, et au président de la République libanaise, Emile Lahoud.
M. Hariri ripostait ainsi à la levée des sanctions imposées à sa demande à une autre chaîne privée, la New Television (NTV), qui voulait diffuser un programme susceptible de porter atteinte aux relations du Liban avec l’Arabie saoudite.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *