El Ksiba, la région des randonnées paradisiaques

El Ksiba, la région des randonnées paradisiaques

Lorsqu’on parle d’El Ksiba, on évoque non seulement les potentialités touristiques de la région Tadla-Azilal mais aussi la bravoure, la dignité et la noblesse des Ait Ouirra et de Moha ou Said. El Ksiba veut dire El Kasbah qui signifie la Tour de contrôle. Située à 45 kms de Beni Mellal, au pied des chaînes du Moyen Atlas, cette region attire un grand nombre de visiteurs et de touristes grâce à ses sites touristiques. Que vous preniez la route de Beni Mellal ou celle de Fès en direction de la ville de Zaouiat Cheikh, vous passerez par des contrées luxuriantes où la nature vous livre ses murmures romantiques. C’est dans ces lieux édéniques que l’être humain se découvre lui-même. «Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n’est pas seulement la découverte des autres, mais c’est d’abord l’exploration de soi-même, l’excitation de se voir agir et réagir», affirme Xavier Maniguet. El Ksiba regorge de sites touristiques tels que Ifri N’Mjghoul (grotte de l’hyène) qui est située à 12 kms au sud-ouest d’El Ksiba, à 780 m d’altitude. Ifri comprend deux grandes galeries. La présence d’ossements, de morceaux de poteries et l’abondance d’éclats de silex attestent d’une occupation humaine au fil des siècles. Les greniers d’Aoujgal sont situés à une distance de 5 kms de Boutferda. Ce sont une propriété collective des Ait Abdi ; l’une des tribus des Ait Soukhmane. Ces greniers étaient des cachettes pour la nourriture, le blé et même les trésors au sud-ouest d’Aghbala. Vous pourrez aussi voir les grottes d’El Ksiba. C’est un groupement de cavités situées entre Ghorm El Allam et qu’on peut voir à partir de la RP 3208. Profondes d’une vingtaine de mètres, ces cavités servaient, autrefois, d’étables, de granges, de greniers et même d’habitats pour la population. A deux kilomètres au nord-est d’El Ksiba, et sur la route qui mène à Aghbala, Imilchil… se dresse Taghbalout N’Ouhlima. «Taghbalout est un mot berbère qui veut dire la petite source». Située à 1100m d’altitude, Taghbalout est un lieu de convergence de plusieurs sources et ruisseaux. Bien qu’elle ait besoin d’être aménagée, elle conserve encore le caractère naturel d’une nature sauvage et romantique. Située entre les montagnes du Moyen Atlas, Taghbalout est par excellence le lieu de tourisme de montagne et des randonnées pédestres. Notons qu’à El Ksiba, il y a des hôtels, des restaurants et des cafés. Vous pourrez visiter aussi l’Aven des Ours. Situé à 6 kms, à vol d’oiseau au sud ouest d’El Ksiba et d’une altitude de 1650 m environ, ce site est accessible sur 5 kms par la RP 317 au Sud d’El Ksiba puis par une très belle piste forestière de 8 kms. Cette région boisée est propice à des randonnées. De surcroît, de nombreuses colonies de singes peuplent toute la forêt. El Ksiba et sa région recèlent d’autres contrées paradisiaques comme les Cascades de Tit N’ziza, les villages berbères tels que Ifasfasse, Naour, Boutferda, et Aghbala que vous visiterez avant d’arriver à la région d’Imilchil, connue par le Festival des « Fiançailles ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *