Festival «Tourtite» d’Ifrane : Une fête en harmonie avec la nature

Festival «Tourtite» d’Ifrane : Une fête en harmonie avec la nature

La  perle du Moyen Atlas, Ifrane, abritera la 2 ème édition du festival «Tourtite» qui aura lieu du 13 au 17 août. Initié par l’association Tourtite sous le thème «La nature au carrefour des cultures», ce festival se veut un carrefour de rencontres entre acteurs excellant dans une multitude d’expressions culturelles, qui vont se réunir pour communiquer leur identité et enrichir leurs différences. Ainsi figurent au programme du festival quatre soirées thématiques : la musique classique et populaire marocaine, le malhoune, la musique urbaine et la musique amazigh. Parmi les artistes qui prendront part à ces spectacles, on note Fouad Zbadi et Oumnia qui interprétera quelques tubes du répertoire de feu Brahim Alami qui a immortalisé la beauté naturelle d’Ifrane, Nass Al-Ghiwane, Oulad Bouazzaoui et Abidat R’Ma. Lors de ces soirées, le public aura l’occasion d’apprécier les sons de Bajaddoub, le groupe Chabab Al Andalous, et Bahae Ronda, Mohamed Rouicha de Khénifra, Mohamed Damou de la région de Souss et Moustafa Oumguil pour ne citer que ceux là. Les artistes de jeune génération seront représentés par des groupes comme Tighaline, Kelma et Fnair. Le festival compte aussi des invités étrangers entre autres, trois troupes espagnoles (flamenco, danse, et musique classique) et le groupe Aza, un  groupe américain imprégné de musique berbère qui compte parmi lui deux marocains. Outre la musique, cette manifestation prévoit également la mise en place d’un mini zoo et l’organisation d’ateliers de poésie et de créations artistiques pour enfants autour des thèmes de l’environnement et de la protection de l’enfance, ainsi que des expositions d’oeuvres sculptées sur bois, de tapis et de produits du terroir.Le sport sera également de la partie dans la ville verte avec l’organisation d’une multitude d’activités comprenant notamment un cyclo-cross pour les fans du VTT, une course sur route, un circuit fermé de cyclisme à Dayet Aoua et des concours de pêche de la truite, du tir et le trophée Hassan II de pétanque. «Ce festival constitue une opportunité idoine pour la ville de se positionner parmi les pôles d’attractions mondiaux du tourisme écologique, de la réflexion et de la concentration sportive», a indiqué à ALM Abdelkader Lehacheni, directeur de ce festival. Toujours selon ce dernier, cette deuxième édition entend «stimuler les sensations, toucher le coeur et élever l’esprit, pour former une composition harmonieuse de couleurs et poser une passerelle de contacts humains entre diverses origines». Forte d’une image reconstruite et d’une renommée reconquise après de gros travaux de réaménagement de son espace urbain, de ses structures d’accueil et de ses sites écologiques, la ville d’Ifrane compte à travers le festival Tourtite redonner à la culture toute la place qu’elle mérite et ce, en toute harmonie avec la nature.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *