Hajjer Berri, une voix chaleureuse sur les ondes d’Aswat

Hajjer Berri, une voix chaleureuse sur les ondes d’Aswat

Chaque matin pendant toute la semaine, une voix douce portée par les ondes de radio Aswat vous invite à bien vous porter. Rien de plus. Seulement à vous sentir bien dans votre corps et votre esprit. En 60 minutes d’informations et de conseils, cette jeune animatrice, sortie directement de l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC), se donne un plaisir à peine voilé d’énumérer méthodes pratiques, astuces, mais aussi conseils, bref des petites choses qui font partie de la vie de tout un chacun. Hajjer Berri, cette jeune animatrice, la trentaine non encore entamée porte en elle la passion pour la radio depuis son enfance passée dans la capitale. Ce n’est donc pas un hasard que son choix s’est vite porté sur ce média de masse lors de ses études à l’ISIC de Rabat. Ce n’est pas non plus par pure coïncidence qu’elle s’est retrouvée aux côté des vedettes et professionnels animateurs confirmés derrière les micros de la SNRT ou de Médi 1 pendant ses périodes réglementaires de stage. Seul hic, le paysage audiovisuel n’était encore à sa sortie de l’école du journalisme ce qu’il est aujourd’hui : diversifié et pluraliste. C’est ainsi qu’une fois son diplôme en poche, elle a essayé, faute de donner libre cours à sa vocation de tâter à d’autres domaines. Elle s’est retrouvée journaliste dans un quotidien avant de passer au domaine associatif où elle a développé ses talents et capacités de communicatrice dans l’intérêt de la planification familiale. Responsable des programmes pour une association locale, puis consultante pour un organisme international. Une expérience qu’elle dit, elle-même, passionnante. «C’est en ces moments où j’ai appris à connaître vraiment la société marocaine dans toute sa diversité», explique-t-elle. Sans le savoir, Hajjer se préparait déjà, à cette époque, à devenir ce qu’elle est aujourd’hui : animatrice d’une émission radio réussie pour grand public à caractère socio-éducatif. Une émission qui s’adresse à tous les Marocains, toutes tranches d’âges et catégories socio-professionnelles confondues. Et Aswat, ce n’est non plus une pure coïncidence. «C’est la seule radio dans laquelle j’ai postulé pour un poste d’animatrice», confie-t-elle. Sa candidature a été retenue et depuis elle se donne à cœur joie à sa passion. Dépitée ou contrariée ou même déçue, non elle ne l’a jamais été, puisqu’elle n’a plus songé à changer. «Aswat correspond à mes aspirations. C’est une radio qui donne la parole aux gens, elle accompagne, forme et éduque», dit-elle pour expliquer cette alchimie qui la lie et l’enchaîne à la fois à cette chaîne radio. Hajjer n’est pas une personne à se contenter de sujets banals. Perfectionniste qu’elle est, son émission, elle la veut parfaite, riche et singulière. Les thèmes qu’elle abordent sortent de l’ordinaire, mais n’en demeurent pas moins au centre de la vie de tout le monde. Mais son rôle consiste surtout à donner la parole aux autres, ses auditeurs et ses invités qu’elle prend avec un grand soin à choisir. Sportifs de haut niveau, médecins toutes spécialités confondues, acteurs sociaux, …. et la liste est longue, tous ont défilé dans son émission et ont eu l’occasion de communiquer avec les gens. Pour ce Ramadan, elle se donne un autre défi. Elle ne se contentera plus d’inviter dans gens dans les studios d’Aswat, mais s’en ira recueillir leurs impressions, sonder leurs préoccupations et s’enquérir de leurs problèmes dans la rue. Rendez-vous donc dans une semaine. L’aventure de Hajjer ne fait que commencer.


«Fréquence bien-être» durant
le mois de Ramadan


Dans «Fréquence bien-être», chaque matin de 11h à midi, Hajjer Berri s’intéressera au Ramadan des femmes enceintes ou allaitantes, des chauffeurs, des sportifs, des adolescents qui jeûnent pour la première fois, des diabétiques… Avec ses invités, elle parlera de l’endurance au travail et de l’équilibre alimentaire (gros plan sur un aliment chaque matin). Durant les deux derniers mois, l’émission a débattu divers thèmes notamment l’hypertension, les otites, les douleurs thoraciques, la chirurgie esthétique réparatrice, l’obésité, la fatigue visuelle…  


Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *