Les rues d’Essaouira font place à l’art

Les rues d’Essaouira font place à l’art

Connue pour son festival des Gnaoua, celui des Alizés ou encore des jeunes Gnaoua ou des musiques du monde, Essaouira est devenue au fil des années un carrefour des arts. Et la cité des Alizés s’ouvre à une nouvelle forme d’expression artistique: les arts de la rue. Essaouira célèbre la troisième édition du Festival des arts de la rue du 12 au 17 août, une manifestation grand public, un espace d’échange. Initiée par l’Association Akal (la terre) sous la dénomination de la «caravane des arts», la manifestation est devenue un rendez-vous annuel et toutes les prestations programmées se déroulent dans la rue.
L’on se souvient encore de sa première édition, il y a deux ans. L’on se remémore encore cette caravane de chameaux et de chameliers déguisés en personnages de théâtre, des peintres, musiciens et poètes jongleurs qui ont sillonné pendant toute la manifestation les rues de la petite ville balnéaire et charmé un public qui se compte par dizaines de milliers. Plusieurs spectacles dans la pure tradition du théâtre populaire sont programmés lors de ce festival et égayeront les principales places d’Essaouira. Des professionnels des arts plastiques animent des ateliers de peinture et d’arts graphiques au profit des enfants, des jeunes et d’animateurs de tout âge.
Des oeuvres d’artistes marocains et de ceux d’autres pays sont également exposées.
Au programme figure également cirque et spectacle de feu, musique, danse, conte, poésie, ainsi que des conférences autour de thèmes d’importance avérée pour le bien de la ville et ses visiteurs. Son initiatrice, l’Association Akal, créée en mars 2004 et présidée par l’artiste Sadya Bayrou, se fixe d’ailleurs comme objectifs de soutenir toute action culturelle et éducative susceptible de contribuer au développement de l’art et à la protection de l’environnement au Maroc, notamment à la ville d’Essaouira. Et cela, grâce notamment à l’organisation d’ateliers et séminaires d’information et de formation. Elle participe aussi aux diverses activités et manifestations culturelles, artistiques et sociales, locales, nationales et internationales.
Le Festival des arts de la rue est un événement qui fait partie d’une action à moyen et long termes. Un travail de fond est mené durant toute l’année avec l’appui de l’Association Akal pour détecter des jeunes talents, afin de leur offrir l’opportunité de jouer sur une scène, affirme-t-on auprès de cette dernière. Cette manifestation grand public dont les prestations ont lieu dans la rue rassemblent également des groupes d’artistes venus d’ailleurs, de différents pays d’Europe notamment. Bref, un festival qui, en une semaine, propose une grande diversité d’activités artistiques et culturelles.
Des expositions d’art visuel aux représentations théâtrales en passant par des concerts, des spectacles musicaux et de danse. Un riche programme qui contribue à l’animation de cette ville qui vient juste de sortir, il y a quelques années, de sa torpeur pour devenir une véritable destination pour les passionnés de la musique et de l’art mais aussi pour les inconditionnels de cette ville aux belles plages et où il fait doux pendant toute l’année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *