Marc Thépot : «J’aime être à l’heure à mes rendez-vous»

Marc Thépot : «J’aime être à l’heure à mes rendez-vous»

Marc Thépot, le directeur général d’Accor Maroc a une histoire particulière avec les montres. Il n’a pas qu’une seule mais plusieurs, de marques différentes. «J’ai pratiquement six montres qui ont chacune une valeur se rapportant à la personne qui me l’a offerte. Une Hermès, une Deville, une Gff, une Tissot, une Vacheron Constentin et une Calvin Klein», avoue  M. Thépot. Cet homme d’affaires préfère particulièrement la montre Deville et Hermès. Une préférence qui se justifie, selon lui, par le fait qu’il s’agit de cadeaux qui lui ont été offerts par son épouse. «J’aime beaucoup ces deux montres. C’est mon épouse qui m’a offert la Deville et la Hermès. La première, dans les jours qui ont suivi notre première rencontre, et la deuxième, plusieurs années après notre mariage, lors d’un anniversaire de notre mariage. C’est une façon de se rappeler de ces beaux souvenirs. Ainsi, pour moi, chacune de ces montres est un accessoire chargé d’affection qui me renvoie à la personne qui me l’a offerte.», précise-t-il.
M. Thépot affirme qu’il n’est pas un collectionneur de montres mais ce bijou reste pour lui un bel accessoire.
Côté design, le directeur général d’Accor Maroc a préféré nous décrire sa montre de marque Hermès. «Ma montre Hermès a une couleur originale avec un fond marron et un bracelet en cuir. A partir du moment où je porte la montre pour moi-même, je préfère qu’elle soit sobre, à tel point que les gens n’arrivent pas à se rendre compte si je porte une montre ou pas», indique M. Thépot. Ceci dit, et en dehors de la logique des marques, M. Thépot affirme que le temps, que symbolise la montre, est très important. «Pour moi, le facteur temps revêt une importance capitale. C’est normal, cela ressort de la nature de mon travail qui nécessite d’être toujours ponctuel.  J’aime être à l’heure à mes rendez-vous. On dit que la ponctualité est la politesse des rois», souligne-t-il.
Pour M. Thépot, la ponctualité est loin d’être une préoccupation de second rang. Il s’agit pour lui d’une qualité qui se transmet par hérédité. «Je suis un homme très ponctuel. Je dirais que je suis né avec une horloge dans le ventre. C’est une question héréditaire, le fait que je suis ponctuel est dû essentiellement à mon père qui lui aussi était toujours à l’heure. Et tous les gens que je connais et qui sont ponctuels doivent cela à leur éducation», dit-il. Dans ce cadre, M. Thépot, nous a raconté sa petite histoire avec son patron, le fondateur du groupe Accor, Gérard Pélisson. «A chaque fois qu’on avait un rendez-vous avec notre patron Gérard Pélisson, on devait venir au moins 15 minutes avant le rendez-vous convenu, car lui même le faisait. Il disait qu’à partir du moment où vous êtes à l’heure cela veut dire que vous êtes en retard. M. Pélisson disait qu’il fallait toujours garder une marge de sécurité. Car le moindre incident peut nous faire rater le rendez-vous», conclut M. Thépot.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *