Nadia Larguet tourne la page

Nadia Larguet tourne la page

NL : Alors, vous vous sentez comment ?
Nadia Larguet : Soulagée !
Soulagée ?
Oui ! Cela faisait huit mois que j’attendais une réponse, il était temps d’en finir.
Pas de regret ?
Absolument pas, toutes les bonnes choses ont une fin. Je tourne la page.
Après sept ans ?
Je ne suis pas du genre à cracher dans la soupe. J’ai passé des moments fabuleux à 2M, et puis j’y ai rencontré un grand Monsieur!
Oui, mais vous avez été placardisée quand même !!!
Oui injustement mais je m’y attendais ! Vous savez, au début, c’est le changement de rythme qui est le plus dur ! Mais au bout d’un certain temps on s’y accommode, cela fait des vacances….payées !!
Vraiment ?
Oui ! N’oubliez pas que j’avais un rythme infernal. Une émission hebdomadaire c’est usant, alors …
Je vous trouve super zen quand même…
Vous savez lorsqu’il y a règlement de comptes il faut s’attendre à tout!
Donc vous avez quitté 2M?
Oui comme beaucoup d’autres ! Mais pour ma part je tiens à préciser qu’il n’y a eu ni démission ni licenciement. Il y a eu un arrangement à l’amiable.
Pour la petite anecdote sachez que du temps de M. Saïl pratiquement personne ne voulait partir même à l’amiable ! Alors qu’aujourd’hui beaucoup de gens seraient prêts à négocier leur départ ! C’est pour dire…
Qui était présent à la réunion ?
Le directeur général M. Benali, et un témoin privilégié de ce «grand moment» le directeur des ressources humaines M. Mamad.
Pas même une petite info ?
J’avais des choses à dire et je les ai dites ! De toute les façons tout le monde connaît mon franc-parler.
Mais comment expliquez-vous le fait que vous soyez nommée chargée de production le mardi (une véritable aberration ou la meilleure blague de l’année !) et que le jeudi comme par enchantement vous soyez reçue pour négocier votre départ?
En me nommant chargée de production la direction de 2M prouvait enfin qu’elle avait un réel problème avec moi, qu’il y avait bien règlement de comptes !
Une ligne rouge venait d’être franchie ! Je ne pouvais pas laisser passer cela ! J’ai très vite réagi.
J’ai pris un avocat et dépêché un huissier.
Aucune intervention ?
Parfois il vaut mieux s’adresser au bon Dieu qu’à ses saints ……
Peut-on connaître le montant de l’indemnité ?
Moi, je ne dirai pas un mot; j’ai donné ma parole ! Sachez simplement que 2M m’a fait une proposition financière, et nous avons fini par tomber d’accord.
Pourtant dans La Vie Eco du 4 juin on peut lire «Renseignements pris auprès de la chaîne, l’intéressée a, en fait, perçu 280.000 DH». Est-ce exact?
Ecoutez M. Benali m’a téléphoné quelques minutes après notre entrevue pour me préciser qu’il préférait que je ne divulgue pas le montant de notre «transaction» pour des raisons qui le regardent. J’ai donné mon accord. Maintenant si la chaîne préfère filer cette information libre à elle. Cela montre une fois de plus à qui nous avons afffaire ! Moi j’ai des principes!
Aucun regret ?
Oui, je laisse là bas mon réalisateur et ami Charaf-Eddine Anbary. Et puis je pense aux autres ceux et celles qui sont injustement destitués de leur poste !
A partir du moment où une direction nomme des personnes sans les consulter ni même les avertir, là, il faut tirer la sonnette d’alarme. Attention à la dérive !
Mais il y a bien un syndicat ?
Ah bon ça existe ? Et ça a du poids??? (Rire)
Le mot de le fin ?
Vous savez ça s’en va et ça revient parfois ! Alors à mes nombreux fans je dis :
«A très bientôt, devant ou derrière la caméra.
Qui sait ?!».

• Nadia Larguet par elle-même

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *