Saâdia Ladib et Aziz Salmi : «Nous avons beaucoup de choses en commun»

Saâdia Ladib et Aziz Salmi : «Nous avons beaucoup de choses en commun»


ALM : Comment avez-vous rencontré Aziz Salmi?
Saâdia Ladib : En 1999, Aziz Salmi préparait un casting. Quand il a vu ma photo dans un guide de cinéma, il m’a contactée pour participer à son casting. A ce moment là, il préparait un court-métrage. Et depuis, nous avons travaillé ensemble. Cela nous a permis de mieux nous connaître puis d’entretenir une relation qui a évolué au fil du temps. Nous sommes restés amis pendant longtemps, puis notre relation s’est transformée en amour avant de nous marier.

Et comment s’est faite la demande en mariage ?
Ce n’était ni dans un lieu romantique, ni au bord de la mer. Au fait, un jour, en traversant une rue à Casablanca, on parlait. A un moment donné, il m’a dit : «veux-tu m’épouser ?» A vrai dire, j’étais très surprise par sa demande. Mais, la surprise était tellement agréable que j’ai fini par accepter.

Qu’est-ce que vous avez apprécié chez Aziz Salmi?
J’ai apprécié le fait qu’il est artiste. En tant que réalisateur, il aime ce que je fais. En outre, Aziz est une personne sur qui je peux énormément compter. Il est également franc. D’ailleurs, moi aussi je suis une personne franche. J’apprécie aussi le fait qu’il milite dans son domaine.

Quels sont les points communs qui vous unissent ?
Etre dans le même domaine et partager le même métier et la même passion est un avantage qui caractérise notre relation. Nous sommes un couple qui a beaucoup de choses en commun. On prend à cœur notre métier. Et avec le temps, nous sommes devenus plus exigeants. Nous partageons aussi les mêmes goûts artistiques. Nous aimons écouter le même genre de musique et regarder le même genre de films. On aime également manger les mêmes plats. Ceci dit, nous sommes deux personnes de caractères différents.

Pouvez-vous nous raconter un souvenir qui a marqué votre relation.
Il y a plein de souvenirs que j’ai partagés avec Aziz. Mais, je n’oublierai jamais le jour où mon père a eu un accident. Dès que Aziz a appris la nouvelle, il était le premier à être parmi nous pour nous soutenir et partager ce moment difficile avec nous.

Qu’aimeriez-vous dire à votre mari?
Il sait que je l’aime. Je dis à Aziz Salmi l’homme «Je t’aime beaucoup». Et au réalisateur, «j’aimerais bien retravailler avec toi».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *