Saïd Azar et Fatima Nouali : «Notre métier occupe une très grande place dans notre vie»

Saïd Azar et Fatima Nouali : «Notre métier occupe une très grande place dans notre vie»


ALM : Comment avez-vous rencontré Fatima Nouali?
Saïd Azar : Nous nous sommes rencontrés, Fatima et moi, dans les locaux de la Radiodiffusion télévision marocaine. A ce moment, j’y travaillais en tant que réalisateur et Fatima en tant qu’animatrice. Après cette rencontre, on a travaillé ensemble. Ainsi, nous avons présenté une émission intitulée «Sibak Al Moudoun» qui était diffusée le soir en direct. Le fait de travailler ensemble a permis à chacun d’entre nous de connaître l’autre. Cela nous a également permis de nous rapprocher.
Au fil du temps, nous avons découvert qu’il existe des affinités entre nous et que nous partageons la même culture, puisque nous sommes issus de la région du nord. Cela a contribué à consolider notre relation davantage et nous a incité à nous unir. Ainsi, après quelques années, nous avons célébré notre mariage.

Et comment était la cérémonie de mariage?
Ce n’était pas grandiose, c’était une cérémonie très simple entre famille. Et nous avons célébré notre union dans le nord, notamment à Tanger.

Après des années de mariage, comment évaluez-vous votre relation ?
Heureusement, nous entretenons une très bonne relation. C’est vrai que nous avons commencé par être collègues, mais après, notre relation a beaucoup évolué. Actuellement, il y a une complicité entre nous. Nous avons une relation très profonde. C’est plus une relation d’amitié qu’une relation entre homme et femme.

Existe-t-il des points communs entre vous?
Outre la même culture que nous partageons, nous aimons le même métier (télé, cinéma…). On aime également la cuisine, Fatima est une très bonne cuisinière et moi j’aime manger. De même, Fatima aime le décor, d’ailleurs elle préfère toujours changer le décor de la maison. Nous aimons aussi voyager.

Quelle place occupe le métier dans votre vie ?
Notre métier occupe une très grande place dans notre vie. C’est un métier qu’on fait par amour. Ce n’est pas un gagne-pain. C’est pour cela qu’il prend une ampleur dans notre vie. On en parle même à la maison. Cela a permis à nos enfants, Camélia et Ilias, de s’intégrer dans ce métier au point qu’ils le partagent entièrement avec nous. Camélia a envie de faire l’art. Elle a un point de vue sur les choses et un esprit critique, elle est aussi très pointilleuse. Et elle rêve de devenir réalisatrice comme son papa. La même chose pour Ilias. A son tour, il veut faire du cinéma, il est très pointilleux. Récemment, on m’a envoyé un scénario que je lui ai présenté. Quand il l’a lu, il a fait des remarques assez pertinentes. D’ailleurs, il m’a proposé d’y interpréter un rôle.

Qu’est-ce que vous appréciez chez Fatima?
Fatima est une femme merveilleuse et très simple. Elle s’occupe bien de la maison, de ses enfants et de son mari. C’est une femme qui s’investit beaucoup. Fatima est une personne qui a du caractère. Lorsqu’elle veut faire quelque chose, elle fonce et rien ne peut l’empêcher. C’est une femme qui a beaucoup d’ambitions. Elle est aussi très gentille et généreuse. Elle aime venir en aide aux gens. Et moi, j’aime beaucoup cela.

Racontez-nous un souvenir qui a marqué votre relation.
Après notre mariage, on est partis en Espagne. C’était très impressionnant. Et c’était pour la première fois qu’on voyage ensemble.

Un dernier mot pour Fatima.
Je t’aime pour la vie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *