Pékin : Les vieilles voitures polluantes seront interdites

Pékin : Les vieilles voitures polluantes seront interdites

Les vieilles voitures les plus polluantes seront interdites de circulation à Pékin à compter de l’année prochaine en cas d’alerte à la qualité de l’air, ont indiqué, lundi, les services de protection de l’environnement de la capitale chinoise.

Cette mesure, qui entrera en application le 15 février, vise à lutter contre la dégradation de la qualité de l’air dans la capitale chinoise. En pratique, tous les véhicules vieux de plus de dix ans, ne remplissant pas les nouvelles normes d’émissions, seront interdits de circulation si des alertes orange ou rouge à la pollution atmosphérique sont lancées à Pékin, dans la province voisine du Hebei ou à Tianjin, ville portuaire située à une centaine de kilomètres au sud-est de la capitale.

D’après les services de protection de l’environnement, 8% du parc automobile est concerné. Les contrevenants s’exposeront à une amende de 100 yuans (13,60 euros environ) par tranches de quatre heures.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *