Toyota va «surveiller de près» l’impact du Brexit

Toyota va «surveiller de près» l’impact du Brexit

Le numéro un mondial de l’automobile, Toyota, a annoncé qu’il va «surveiller de près» l’impact d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sur ses affaires.

«A partir de maintenant, nous allons surveiller de près et analyser l’impact sur nos activités au Royaume-Uni, et voir comment nous pouvons maintenir notre compétitivité et assurer une croissance durable», a réagi le groupe dans un bref communiqué. Toyota et son principal syndicat britannique avaient mis en garde lundi contre un Brexit, expliquant dans une lettre aux employés que l’accès libre au marché européen était d’une «importance critique» pour le constructeur.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *