Festival international de Dakhla, le cinéma fait son show

Festival international de Dakhla, le cinéma fait son show

Cette édition est marquée par la projection  de films provenant du Liban, d’Espagne, de France, de Belgique, de Suisse, d’Egypte, d’Oman, de Syrie, d’Italie, de Tunisie, de Palestine et des USA.

Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce festival est initié par l’Association de l’animation culturelle et artistique des provinces du Sud,  et se veut une occasion pour offrir un espace de partage d’idées et d’expériences dans les domaines culturel, artistique et social entre les participants étrangers et les habitants des provinces du Sud, et permettra aussi aux visiteurs de découvrir la dynamique de développement que connaissent les provinces du Sud.
Cette manifestation artistique prévoit un programme riche en projections, hommages et rencontres autour du cinéma avec la participation de plusieurs stars et professionnels du cinéma marocain, arabe et international. Ainsi, 9 films entrent en compétition pour l’un des  trois prix: le Grand  prix de Dakhla, le prix du meilleur acteur et le prix de la meilleure actrice. Au niveau de la compétition officielle, on peut citer les films : «Omar», (Palestine) «Wein», (Liban) «Adios Carmen», (Maroc) «Talaa–Nazil», (Liban) «Achiraâ wa Alaâssifa» (Syrie) ou encore « Ma kabla arrabiaâ» (Egypte).

Au programme des projections, un «Panorama du cinéma marocain» propose une quinzaine de films, courts et longs-métrages, marocains récents. Le cinéma tunisien sera également à l’honneur à travers la projection des meilleurs films produits dans ce pays.
En marge de cette manifestation culturelle, plusieurs  séminaires et conférences seront organisés  avec la participation de critiques de cinéma ainsi qu’un concours de scénario et des ateliers de formation en scénario et en réalisation.
Le jury est présidé par le romancier marocain Mohamed Berrada  entouré par le président du Festival Al Jazera du film documentaire, Abbass Arnaout, l’actrice tunisienne, Fatma Ben Saïd, le journaliste et critique libanais Jamal Fayad et le réalisateur et président de l’Association omanaise du cinéma Khalid Zedjali. Cette manifestation est organisée en partenariat avec la wilaya de la région d’Oued Eddahab-Lagouira et  avec l’appui de l’Agence de développement des provinces du Sud, du ministère de la communication et du Centre cinématographique marocain.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *