Sarim Fassi Fihri : « Exodus a été interdit pour des raisons de sécurité, mais il peut être de nouveau autorisé »

Sarim Fassi Fihri : « Exodus a été interdit pour des raisons de sécurité, mais il peut être de nouveau autorisé »

Sarim Fassi Fihri, Directeur du Centre Cinématographique a déclaré hier soir lors d’une conférence de presse tenue à la délégation du CCM à Casablanca que les raisons de l’interdiction de ce film sont fondamentalement d’ordre sécuritaire.

En effet, la Commission de visionnage, qui est la seule habilitée à autoriser ou à interdire la sortie d’un film au Maroc, a estimé que Exodus comporte des séquences qui pourraient choquer une partie du public, voire de provoquer chez certains des réactions violentes qui pourraient avoir des conséquences autrement plus graves.

Par ailleurs, Sarim Fassi Fihri a affirmé que si le film est revu dans le sens d’éviter toute interprétation blasphématoire, il pourrait être représenté à la dite Commission et pourrait être autorisé de nouveau.

 

Exclusif
 
Affaire Exodus : Ecoutez ce qu’a dit le directeur du CCM hier…
 
Chers lecteurs et visiteurs, nous vous livrons ci-après l’enregistrement sonore des propos tenus hier, lundi 29 décembre, par le directeur du Centre cinématographique marocain (CCM) au sujet de l’interdiction du film Exodus. C’était lors d’une conférence de presse donnée par Sarim Fassi Fihri à Casablanca dans la soirée. Ecoutez…    
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *