Concert pour la Tolérance : hymne à l ouverture, au partage et l attente

Concert pour la Tolérance : hymne à l ouverture, au partage et l attente

C’est sur le sable doré de la plage d’Agadir que les citoyens du monde se sont réunis pour fêter la tolérance le 9 novembre. Une neuvième édition qui reste fidèle à l’appel d’ouverture et connivence entre les peuples, cultures et différences. La scène érigée sur la plage de la ville a été l’estrade d’une kyrielle de chanteurs internationaux et nationaux venant prêter leurs voix à cet appel qui a trouvé écho auprès du public. Plusieurs chanteurs se sont ainsi succédé sur la scène pour épouser la voix du partage. Ainsi, le public était au rendez-vous avec Michel Figuier, fondateur de Big Bazar.

Le collectif Métissé était aussi de la partie et a enflammé le public. Réunissant plusieurs artistes d’influences musicales différentes, le collectif Métissé a su séduire les spectateurs et les faire danser sur les rythmes de sa musique allant du ragga au zouk. Le bal de la tolérance a ainsi continué sur le même rythme enflammé. Les légendaires Chico and the Gypsies se sont joints à la voix de la tolérance en chantant l’un de leurs opus. La star britannique VV Brown a également été de la partie. Auteure-compositrice, interprète, productrice et chanteuse, VV Brown a sorti son premier album en 2009, «Travelling Like The Light». Et depuis, le succès est au rendez-vous pour cette jeune chanteuse. Ses chansons ont été passées et dans la télévision et au cinéma.

Par ailleurs, le soulman marocain Vigon a fait son come-back à Agadir après une première participation à l’édition 2012. Il a été accompagné par Erick Bamy et Jay Kani, ses complices du trio Vigon Bamy Jay qui a récemment sorti un album au titre évocateur : Les soul men. Le bal de la tolérance a ainsi continué sur les ondes du partage en multipliant les prestations artistiques de plusieurs chanteurs de renom.

Ainsi, la star du rap français Rohff, et John Mamann, qui revient à Agadir pour la deuxième année consécutive, se sont également joints aux chanteurs de la tolérance. Ceci étant, et comme à l’accoutumée, le Concert pour la Tolérance a accueilli sur scène les valeurs montantes de la scène francophone telles que Lucenzo, Vincent Niclo, Kenza Farah, Brice Conrad, Mickael Miro, Sofia Essaidi ou Julie Zenatti. Les chanteurs de cette neuvième édition se sont ainsi regroupés en clôture pour chanter Mickael Jackson.

La ville d’Agadir s’est ainsi érigée en berceau et porte-drapeau d’un message universel appelant aux valeurs d’ouverture, de partage et d’entente.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *