Appui à l’édition et au livre: Le ministère de la culture soutient la publication de 459 livres en 2016

Appui à l’édition et au livre: Le ministère de la culture soutient  la publication de 459 livres en 2016

Les ouvrages soutenus représentent environ 30% de la production nationale dans les différents genres et domaines littéraires.

Ce sont 459 livres qui ont été soutenus au titre de l’année en cours. Ce chiffre semblant minime, entre autres, ressort du bilan dressé tout récemment par le ministère de la culture. Ces ouvrages ont été, selon la tutelle, «présentés par 35 maisons d’édition et 18 associations culturelles pour un budget de 7,380 millions DH représentant environ 50% du soutien global attribué à l’édition et au livre». Pour l’exercice 2016, le dispositif de soutien à l’édition et au livre a été doté d’un budget de 15 millions de dirhams. Un total de 1.195 projets ont prétendu à ce montant et ont été soumis au cours de 2 sessions de l’année 2016. Dans l’ensemble, 814 projets ont été approuvés et soutenus par la commission chargée de l’étude des dossiers.

30% de la production nationale

Selon la même source, les ouvrages soutenus représentent environ 30% de la production nationale dans les différents genres et domaines littéraires. Cette production au niveau national est répartie entre les maisons d’édition, les associations culturelles, les institutions académiques et celle à compte d’auteurs, selon les données du dépôt légal géré par la Bibliothèque nationale. Concernant le soutien aux revues culturelles, 34 projets ont été appuyés en  contribuant à la parution de 119 numéros de revues culturelles en 2016 pour un budget de
1,690 million DH, soit environ 12% du budget global. «Cet accompagnement des plus importantes revues culturelles nationales, dans la diversité de leur domaine d’intérêt, permet d’assurer la régularité de leur parution», enchaîne la tutelle en précisant que 14 projets de revues culturelles numériques ont été soutenus dont 5 nouvelles créations, pour un budget de 214.000 dirhams.

Manifestations livresques et résidences d’auteurs

S’agissant de la participation aux Salons nationaux et internationaux du livre, 138 projets ont été soutenus permettant aux éditeurs et libraires de participer à 30 salons internationaux, notamment les plus importants, à l’instar de celui de Paris. En détail, le soutien apporté permet, selon la tutelle, de couvrir jusqu’à 70% des frais de location de stands, de fret, de voyage et de résidence. Le budget réservé à ce domaine représente
2,850 millions DH, soit environ 19% du budget global.
Pour le soutien aux résidences d’auteurs, 15 projets ont été soutenus, pour un budget de 367.000 dirhams, permettant, selon le ministère, d’offrir aux auteurs des conditions de travail adéquates, tout en contribuant à promouvoir le réseau des résidences d’auteurs.

Les libraires et les autres

Concernant le domaine de la création, modernisation et animation des librairies, 19 projets ont été soutenus couvrant 4 créations de librairies (Marrakech, Tanger, El Jadida et Rabat), 6 projets de modernisation permettant d’améliorer leurs prestations et 9 projets d’animation culturelle pour un budget de 774.000 dirhams. «Ce soutien contribue à renforcer quelque peu la couverture territoriale du réseau des libraires qui constitue un maillon essentiel de la filière de l’édition et du livre», ajoute le ministère en rappelant que la promotion du livre et la sensibilisation à la lecture ont également été soutenues. Il s’agit en détail de 56 projets portés par 34 associations dans 27 villes pour un budget de 1,450 million de dirhams, soit environ 10% du budget global réservé à l’édition et au livre. Les projets concernent l’organisation de manifestations et de rencontres en lien avec la promotion de la lecture, l’animation des cafés littéraires et les caravanes du livre.

Le reste des projets programmés pour 2016

«La 3ème édition du Salon du livre et de l’enfant se tiendra à Casablanca au cours du mois de novembre», précise la publication du ministère en rappelant d’autres initiatives. Ainsi, l’édition 2016 du Prix Hassan II des manuscrits, qui permet de rassembler le patrimoine manuscrit, l’archiver, le numériser et mettre à la disposition du public, à travers la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc et Archives du Maroc, sera organisée en décembre prochain. «La valeur des prix attribués sera plus que doublée, pour être portée à un million de dirhams», annoncent les initiateurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *