«Moi et elle» à Casablanca: Voyage dans l’univers intime de Moa Bennani

«Moi et elle» à Casablanca: Voyage dans l’univers intime de Moa Bennani

Mohamed Bennani Moa est l’une des grandes figures ayant marqué de leur empreinte l’histoire de la peinture marocaine. Ses œuvres sont d’une particularité telle qu’elles traduisent au premier regard toute la réflexion du peintre et son obsession du travail abouti.

Elles dégagent une énergie et un attachement à son environnement. Dans ce sens, cet artiste revient sur la scène plastique marocaine après quatre ans d’absence en dévoilant une exposition rétrospective intitulée «Moi et elle», prévue du 15 décembre 2016 au 14 janvier 2017 à Loft Art Gallery de Casablanca. En effet, «Moi et elle» est une invitation au voyage dans l’univers intime de Moa Bennani. «L’exposition réunit une trentaine de mes œuvres réalisées durant ces deux dernières années», indique-t-il. Il faut dire que l’artiste présente des œuvres abstraites reflétant sa relation fusionnelle avec la toile en dévoilant ses peines, ses envies et ses pensées les plus secrètes. Influencé par la nature, l’artiste capte des choses à partir des paysages déjà vus. «Il y a des choses que j’essaie de capter mais qui se tiennent à une certaine distance… J’essaie simplement de leur donner un corps, une forme expressive.

Quand je passe devant un incendie, par exemple, devant un évènement qui est bien réel, je vois surtout une peinture abstraite». L’artiste a utilisé des techniques et des médiums nouveaux dans sa collection. On y retrouve des matières naturelles comme le sable, la poudre de marbre, des morceaux de pierre ou le ciment. «Cette exposition dévoile un travail de matière. J’avais utilisé beaucoup d’outils avec plusieurs techniques dont le relief, la texture…». Des techniques qui sont le fruit de ses nombreuses années d’expérience. Son parcours a commencé lorsqu’il a fréquenté  l’Ecole des beaux-arts de sa ville Tétouan, ensuite il a rejoint l’Ecole nationale des beaux-arts de Paris (ENSBA). Ce passionné de l’art a exposé pour la première fois à l’âge de 19 ans.

Animé par une ambition singulière, il poursuit d’autres enseignements tels que la gravure, le moulage, la maîtrise de la ronde-bosse, les études de nus et la sculpture. Ses toiles mais aussi ses immenses fresques embellissent un grand nombre d’édifices prestigieux, publics et privés. Peintre et sculpteur, Moa est fasciné par les supports primitifs: toile de jute, bois et cuir, auxquels il tente d’insuffler une âme les tordant et les transfigurant afin de leur donner une nouvelle vie. Sa peinture fondée sur les déflagrations de la matière, est dominée par l’abstraction lyrique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *