«Anmoggar N Jazz» : Le musicien Othman Khalloufi ouvre le bal

«Anmoggar N Jazz» : Le musicien Othman Khalloufi ouvre le bal

Une première édition qui durera trois jours

Du 24 au 26 novembre, la ville d’Agadir va vibrer aux rythmes du jazz. Il s’agit de la première édition du Festival international de jazz «Anmoggar N Jazz». A l’origine de cette manifestation, la wilaya de la Région du Souss-Massa, la commune urbaine d’Agadir, le Conseil régional du Souss-Massa, le Conseil régional du tourisme et l’Institut français d’Agadir.

Pour la première fois, la capitale du Souss accueillera un festival 100% dédié à la musique jazz. «Si la scène jazz est présente au Maroc avec notamment Jazzablanca, Tanjazz, Jazz au Chellah et Jazz sous l’Arganier, le grand Sud et sa ville principale, Agadir, n’accueillent que trop rarement des concerts jazz, alors même que la population, notamment estudiantine, écoute ce genre musical sur les ondes internationales. La population gadirie mais aussi les résidents étrangers attendent depuis longtemps un tel évènement», indiquent les organisateurs. De ce fait, le coup d’envoi d’Anmoggar N Jazz sera donné par le musicien Othman Khalloufi. Homme de théâtre, peintre scénographe, chanteur saxophoniste, cet artiste enflammera le public gadiri.

La cérémonie d’ouverture sera également marquée par la prestation de la chanteuse guitariste américaine d’origine dominicaine Natalia M. King. Le programme donne à découvrir d’autres têtes d’affiche à l’instar de Eric Le Lann, Samira Brahmia, The Handbergers, Bocle Quartet, Equal Crossing. Outre les concerts musicaux, le festival propose des workshops et des débats autour de thématiques liées au jazz, à son enseignement et à la pratique artistique en général. Un travail de médiation culturel sera engagé avec les associations socioculturelles, les écoles et le conservatoire de musique. Par ailleurs, l’Anmoggar N Jazz bénéficie du soutien du Festival français «Jazz À l’Etage» dans le cadre d’un partenariat.

«Le Festival «Jazz À l’Étage» décentralisera à Agadir son «Freshsound», qui permet à un jeune artiste d’obtenir un accompagnement et une aide au développement de sa carrière (soutenu par la Région Bretagne et l’IF Paris). Ce soutien donnera à l’Anmoggar N Jazz ainsi qu’à ses partenaires une visibilité à l’international», expliquent les initiateurs de ce festival.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *