ADP : le chiffre d’affaires plane

Le gestionnaire d’aéroports français, Aéroports de Paris ( ADP ), affiche au  premier semestre 2006, un chiffre d’affaires en hausse de 6,6% sur un an à 988,6 millions d’euros. "Une croissance supérieure à celle du trafic passagers", a précisé le groupe dans un communiqué. En effet, celle-ci ne progresse que de 5% sur la période avec 39,7 millions de passagers.
Concernant le détail des quatre activités principales du groupe, celle des services aéroportuaires, principale branche d’ ADP, a progressé de 6,7% sur un an à 827,3 millions d’euros. Au sein de ce segment, le produit de la taxe d’aéroport a notamment augmenté de 13,2% sur un an à 167,2 millions d’euros, tandis que le chiffre d’affaires des redevances aéronautiques (atterrissage, passager, stationnement avion et carburant) avançait de 5,6% à 315,3 millions d’euros.
Toujours dans l’activité services aéroportuaires, les produits commerciaux (boutiques, bars et restaurants, location de véhicules) enregistrent, eux, une hausse de 8,4% à 101,3 millions d’euros.
Quant aux produits du segment Assistance en escale et prestations annexes, ils ont enregistré un recul de leur activité de 1,2 % à 82,8 millions d’euros, dû à la perte de certains contrats qui n’a pas pu être compensée par l’arrivée de nouveaux clients.
Le groupe, qui a introduit en Bourse le 16 juin dernier 29,2% de son capital, a récemment relevé ses prévisions de croissance du trafic annuel de passagers en 2006 et prévoit désormais une hausse entre 4 et 4,5%, contre 3,75% prévus initialement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *