Aéronautique : ASI investit 25 millions DH à Nouaceur

Le secteur de l’aéronautique renforce sa présence au Maroc. Une nouvelle société vient de voir le jour au pôle industriel aéronautique de Nouaceur avec un investissement de 25 millions de dirhams. Il s’agit d’Aéronautique Services Industries (ASI), société franco-marocaine dont l’activité tourne autour de l’assemblage de structures d’avions «Type Falcon».
Ce projet permettra à cette entreprise de générer un chiffre d’affaires prévisionnel de 20 millions de dirhams, selon le ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie qui précise que la contribution du Fonds Hassan II s’élève à 1,35 million de dirhams.  Créée en 2001, ASI a délocalisé ses activités de la ville de Berrechid pour rejoindre ce nouveau pôle.
Lors d’une conférence de presse, jeudi 9 novembre, le président-directeur général d’ASI, Mehdi Bencherki, a expliqué «que sa décision de transférer l’usine de Berrechid au pôle industriel de Nouaceur, est justifiée par la position géographique stratégique de ce pôle, situé dans la zone aéroportuaire, qui offre des facilités de fret et un gain de temps appréciable, notamment pour ce qui concerne les échanges avec les pays du nord de la Méditerranée».
La société ASI, qui emploie actuellement 70 techniciens, est spécialisée dans les avions d’affaires. Elle intervient notamment dans l’assemblage d’une bonne partie d’éléments d’avions tels que les panneaux de tronçons, les soutes de train,  les bords d’attaque et les planchers pilote.
«C’est un choix délibéré. Un avion privé implique moins de moyens techniques par rapport à un grand-porteur. Nous travaillons principalement avec Dassault», a noté Irénée Rossoni, le directeur de cette unité industrielle. «L’industrie aéronautique au Maroc devrait dégager un chiffre d’affaires de l’ordre de 12 milliards de dirhams et générer près de 15 mille postes d’emploi», a indiqué Salaheddine Mezouar, ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie, lors de la cérémonie d’ouverture de cette usine qui s’étale sur 10.000 m2, dont 4700 couverts.
«Actuellement, le Maroc compte 35 unités industrielles opérant dans ce domaine, qui a connu une progression remarquable au niveau international et qui contribue au développement économique du Royaume», a jouté M. Mezouar. Avec un chiffre d’affaires de 15 millions de dirhams en 2005, ASI ambitionne d’accroître ses activités en nouant des partenariats avec de nouveaux donneurs d’ordre. Le management de cette entreprise prévoit l’avenir avec optimisme en mettant l’accent sur la qualité, la disponibilité ainsi que la capacité d’adaptation de la main-d’œuvre au Maroc. 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *