Alliances capitalise sur trois marchés africains

Alliances capitalise sur trois marchés africains

Le Groupe Alliances continue de consolider sa place dans le marché immobilier africain. Après sa désignation en tant que développeur-aménageur d’un grand pôle urbain au Sénégal, le Groupe de Alami Lazraq part à la conquête du Congo et la Côte d’Ivoire. Des projets structurants verront le jour à l’horizon 2016, plaçant l’expertise marocaine en termes de logement au service du développement urbain africain.

Ce choix réconforte le Groupe Alliances dont les filières en Afrique subsaharienne affichent de bons résultats financiers. «Le potentiel africain en termes de logement est énorme. Les pays où nous nous trouvons actuellement représentent des niches prometteuses à exploiter.

De même, nous avons la chance de trouver des structures bancaires marocaines qui nous accompagneront dans notre aventure africaine en l’occurrence Attijariwafa bank, la Banque populaire et la BMCE», souligne le président directeur-général du Groupe Alliances, lors d’une rencontre avec la presse tenue, jeudi 21 novembre 2013, à Casablanca. En exposant les trois projets aux médias, M. Lazraq a mis en relief leur impact sur les prochains exercices financiers du Groupe.

La contribution serait de 10 à 12% pour l’exercice 2014 et de 25 à 30 % d’ici 2016. «Si nous arrivons à totaliser un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de dirhams en 2016 sur ces pays- là, nous pourrons dire, en ce moment,  que nous avons bel et bien rempli notre objectif africain», explique M. Lazraq.

Pas plus tard que la semaine dernière, Alliances a signé deux protocoles d’accord respectivement à Brazzaville et à Abidjan. Le premier partenariat se veut une commande de la République du Congo. Ainsi, Alliances a été interpellé pour la réalisation de 3.250 unités d’habitation pour un investissement de 2,2 milliards de dirhams dans la commune de Kintélé située dans la banlieue nord de Brazzaville.

Le Congo qui a d’ores et déjà débloqué  30% du montant, connaîtra le lancement des travaux de  construction dudit programme au plus tard vers la fin de janvier 2014, permettant ainsi de reloger les familles affectées par les destructions subies suite à un grave incendie dans l’un des quartiers de la région. Le partenariat prévoit également la viabilisation d’un pôle urbain sur plus de 100 hectares pour supporter 22 équipements comprenant un complexe sportif, 43 showrooms, un centre de santé, une mairie et un hôtel.

Par ailleurs, le gouvernement ivoirien a convenu avec Alliances le lancement de 14.000 logements en Côte d’Ivoire. Il s’agit d’un programme à mixité sociale, d’où une grande part sera consacrée au logement social. Les deux parties viennent donc d’arrêter les conditions et les modalités d’exécution de ce chantier. Alliances note à cet égard que les travaux de la première tranche du premier projet ont été lancés et entièrement pré-commercialisés. Il s’agit donc d’une tranche de 1.580 logements sociaux générant un chiffre d’affaires de l’ordre de 438 millions de dirhams.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *