Assurance : AMO : mode d’emploi

Signée en janvier 2005, la mise en oeuvre de l’AMO ambitionne d’étendre la couverture médicale à quelque 216.000 nouveaux bénéficiaires, dont 78.000 retraités, soit au total 700.000 bénéficiaires dans le secteur public. Ainsi, la couverture bénéficiera à près de 3.200.000 personnes qui sont d’ailleurs le nombre global des bénéficiaires des prestations de la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS).
Les prochains assurés de l’AMO bénéficieront d’une série de soins qui couvrent l’ensemble des maladies chroniques. Le taux de couverture de leurs dépenses serait de 70 % pour les médicaments et pourrait atteindre 100 % pour les maladies chroniques onéreuses.
L’AMO sera étendue, dans une deuxième phase, à la catégorie des professions libérales, portant ainsi à 50 % le taux de couverture de la population. L’application du régime de l’AMO dans cette catégorie de professions permettra, pour la première fois au Maroc, de couvrir plus de 4,5 millions de bénéficiaires (personnes actives, retraités et ayants droit).
Le gouvernement compte également mettre en application le régime d’assistance médicale (RAMED) à partir de 2006 et continuer de garantir la gratuité des prestations dans les hôpitaux publics au profit des couches nécessiteuses. Le RAMED permettra de couvrir entre 12 et 15 millions de Marocains à revenus limités, qui ne bénéficient d’aucune couverture médicale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *