Bientôt un Palais des congrès à Agadir

Bientôt un Palais des congrès à Agadir

La ville d’Agadir sera bientôt dotée d’un Palais des congrès. L’approbation du projet de construction a été annoncée, lundi dernier, par Zineb El Adaoui, wali de la région du Souss-Massa, gouverneur de la préfecture d’Agadir Ida-Outannane.

Le projet nécessitera une enveloppe de 1,4 milliard de dirhams et permettra également la construction d’un Centre d’exposition et de conventions au niveau de la même ville, d’ici 2020. En effet, l’objectif derrière la construction du palais des congrès est de permettre à la ville de drainer plus d’investisseurs.

Il vise aussi à débloquer les dossiers d’investissement suspendus, selon Mme El Adaoui qui s’est félicitée de l’approbation du projet. Ainsi, Agadir sera également dotée des structures nécessaires appelant l’ensemble des acteurs et des intervenants en matière d’investissement à intensifier leurs efforts. Ceci permettrait à la ville d’Agadir, et aussi à toute la région du Souss-massa, de retrouver la place économique qu’elle devrait occuper parmi les autres grandes villes marocaines. Toutefois, les décideurs sont tenus d’orienter et aussi d’adapter les projets d’investissements vers les besoins réels de la région, à savoir renforcer l’efficacité institutionnelle et mettre en place un comité de suivi des projets d’investissement validés. Il est également nécessaire d’améliorer la communication et l’échange entre les intervenants, selon le wali. D’autre part, le bilan d’investissement pour l’année 2016 est positif.

Il affiche une augmentation de 8% en ce premier semestre, par rapport à la même période de l’année précédente.

C’est ce qu’a souligné Khalil Nazih, directeur du Centre régional d’investissement (CRI) de la région du Souss-massa, lors de la même assemblée.

En effet, depuis le début d’année 2016, le bilan du CRI a enregistré plus d’un milliard et demi d’investissements engagés qui prévoient la création de 3.160 emplois dans la même région. «Cette dynamique est la résultante de la volonté de plusieurs acteurs et porteurs de projets nationaux, étrangers mais aussi d’une implication forte de nos Marocains résidant à l’étranger, qui étaient derrière l’ouverture et le démarrage de plusieurs chantiers et initiatives locales génératrices de valeur ajoutée et d’emplois», a affirmé le directeur du CRI Souss-Massa.

A rappeler que le secteur du tourisme occupe 50% de ces investissements. «Il s’agit de l’un des leviers majeurs de l’économie de la région», souligne Khalil Nazih. Il est important de noter aussi que plusieurs projets d’investissement structurants ont été approuvés durant ce semestre tels que le projet d’aménagement d’un Aquaparc au centre d’Anza. Ce dernier mobilisera une enveloppe budgétaire de 25 millions d’euros.

A noter aussi qu’un autre projet a été approuvé  durant ce premier semestre. Il s’agit du parc de loisirs «Agadir Land» qui nécessitera un investissement de 192 millions de dirhams et permettrait la création de 750 emplois directs.

Meryem Laftouty

(Journaliste stagiaire)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *