Centenaire de la propriété industrielle au Maroc: L’Ompic présente une rétrospective à Genève

Centenaire de la propriété industrielle au Maroc: L’Ompic présente une rétrospective  à Genève

Les célébrations du centenaire de la propriété industrielle au Maroc se poursuivent. C’est en Suisse que l’Office marocain de la propriété industrielle et Commerciale (Ompic) a organisé une exposition autour de l’évolution du système marocain de la propriété industrielle durant ses 100 ans d’existence.

Cette exposition, tenue jeudi, vient en marge de la cinquante-sixième  série de réunions des assemblées de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) tenue au siège de l’OMPI à Genève. «cette exposition s’est déroulée en présence de représentants émanant des 189 Etats membres de l’OMPI. Elle a pour objectif de souligner la place importante qu’occupent le capital immatériel et la propriété industrielle dans le projet de développement économique et social du Maroc», explique l’OMPIC dans un communiqué. Et de préciser que «Cette exposition reproduit en effet une présentation chronologique structurée autour des périodes qui ont marqué l’histoire de la propriété industrielle au Maroc». En effet, 5 étapes ont été relatées.

La  première phase s’étend de 1916 à 1955 présentant les marques ayant marqué les esprits de générations de citoyens. Le Maroc moderne en marche est la deuxième période définie par l’OMPIC, soit l’âge d’or des marques. Cette phase s’étale de 1956 à 1980 et comprend les marques patrimoniales qui ont servi en tant que premiers piliers de développement des secteurs phares de cette période, en l’occurrence l’infrastructure, le transport et les finances. Les trois dernières étapes relevées par l’exposition ont été baptisées, «Les défis de la mondialisation» (1981-1999), «Le XXIe siècle : un tournant» (2000-2014), «Le Maroc, vers émergent» (à partir de 2015).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *