Citroën C4 Picasso : futur monospace de référence

Citroën C4 Picasso : futur monospace de référence

C’est au prochain Mondial de Paris (du 30 septembre au 15 octobre) que Citroën présentera officiellement son futur monospace compact. En attendant, la division de la communication de la marque aux chevrons ne s’est pas empêchée de révéler les premières photos du C4 Picasso. Comme son nom l’indique, il s’agit à la fois d’une déclinaison de la compacte C4 et du modèle appelé à remplacer le Picasso actuel. Mais contrairement à ce dernier, le nouveaus-venu sera décliné en deux configurations de carrosserie : courte (5 places) et longue (7 places). Et c’est justement ce dernier que Citroën a pour l’instant présenté.
Esthétiquement, le C4 Picasso se distingue par un style assez original, notamment pour ce qui est du traitement de la face avant. Celle-ci, fortement inspirée du concept C-Sport Lounge (un prototype qu’ALM était le seul quotidien marocain à pouvoir essayer) adopte un style encore inédit dans la gamme Citroën.
C’est le cas notamment pour les projecteurs au dessin complexe, ainsi que pour la calandre en forme arquée.
L’arrière n’est pas en reste avec des feux verticaux et un hayon assez stylé et pouvant s’ouvrir en deux parties. De profil, le C4 Picasso troque sa silhouette ovoïde, pour une ligne plus droite, mais chutant vers l’arrière. Au passage, on notera aussi le style réussi du vitrage latéral. Ceci étant, l’élément stylistique le plus original, c’est plutôt ce pare-brise grand angle, qui mord généreusement sur le toit.  Citroën aime à préciser que ce pare-prise procure«une visibilité et une luminosité hors du commun» et surtout que «l’angle de visibilité vertical passe à 70° au lieu de 35° sur un monospace traditionnel». Il sera même question de pouvoir disposer, en option, d’un toit panoramique en verre.
Autant dire, que conducteur et passagers ne pourront jamais se plaindre de claustrophobie à bord du Picasso. Et au-delà d’une simple impression d’espace et de bien-être et si l’on s’en tient aux dimensions du véhicule (4,59 m de longueur, 1,83 m de largeur et 1,66 m de hauteur), l’intérieur du nouveau Picasso devrait, en toute logique, offrir des cotes d’habitabilité supérieures. D’où également, la présence de trois rangées d’assises, faisant que cette Citroën peut accueillir confortablement jusqu’à sept passagers. Outre une modularité poussée, le C4 Picasso peut aussi se targuer d’un vaste coffre, dont le volume atteint 576 litres, en configuration 5 places. `
Autre aspect faisant que ce Picasso monte d’un cran par rapport au modèle actuel : le niveau de sophistication de l’ensemble. En effet, il sera possible, à l’aide d’une commande qui se trouve dans le coffre, de commander une suspension pneumatique arrière qui permet d’abaisser ou de relever le seuil (du coffre) afin de faciliter le chargement d’objets. Confort toujours, les occupants auront droit à une climatisation automatique quadrizone avec des réglages individualisés au deuxième rang ; des écrans de DVD  intégrés au dos des sièges de la première rangée ; ainsi qu’un système hi-fi à 8 haut-parleurs.
Mécaniquement, le futur Picasso fera confiance à plusieurs motorisations de la gamme actuelle de la C4. Outre le 2 litres essence de 143 chevaux est notamment question des Diesel 1.6 l HDi 110 ch et 2.0 l HDi de 138 ch.
Bref, tout cela permet enfin d’affirmer que le C4 Picasso sera bien armé pour pouvoir inquiéter les références de son segment à savoir, le Toyota Corolla Verso et le Renault Scénic.
En revanche, il trouvera sur son chemin un autre monospace compact qui vient d’être renouvelé et de façon réussie à savoir, le Carens de Kia.
Une belle compétition en perspective, mais qui ne se fera pas avant janvier 2007, date à laquelle le monospace compact de Citroën sera commercialisé sur les principaux marchés étrangers comme le Maroc. Sauf qu’en jouant la carte du «tout en mieux» par rapport à celui qu’il remplace, le nouveau Picasso devrait immanquablement en être plus cher. Les acheteurs les plus futés savent donc qu’il y a de bonnes affaires à se faire chez Citroën pour acquérir les derniers exemplaires du Picasso actuel.
Y compris au Maroc, où le Picasso est actuellement affiché à prix doux et animé notamment du 1.6 HDi de 110 ch (6 CV fiscaux). Mais ils devront faire vite, car il n’y en aura pas pour tout le monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *