Contrat-programme 2010-2020 : 7,6 MMDH pour le développement de la filière phoenicicole

Contrat-programme 2010-2020 : 7,6 MMDH pour le développement  de la filière phoenicicole

Le contrat programme pour le développement de la filière phoenicicole, signé entre le gouvernement et les professionnels de la filière dattière en 2010, a permis le développement de la production et l’amélioration de la qualité, a indiqué, vendredi à Erfoud, le représentant de la direction de développement des filières de production, relevant du ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Mhamdi.

Dans son intervention lors du 7ème Forum de l’investissement dans la filière phoenicicole, tenu en marge de Sidattes-2018 sous le thème «Accompagnement du développement de la filière phoenicicole : bilan et perspectives», M. Mhamdi a relevé que ce contrat programme 2010-2020, mobilisant une enveloppe budgétaire de 7,6 milliards de dirhams (MMDH), a contribué considérablement à atteindre 92% de l’objectif fixé en termes de superficie plantée et 73% en termes de production.

Il a également contribué à mobiliser une assiette foncière de 22.000 hectares de terres arables pour la culture du palmier mise à la disposition des investisseurs et à fournir plus de 450.000 vitro-plants aux investisseurs sur la période 2010-2017.

Grâce à ce contrat programme, a-t-il ajouté, les palmeraies modernes ont fait objet d’une série de nouvelles mesures, visant à faire face à la demande croissante des investisseurs sur la variété «Mejhoul» et à garantir la diversification des variétés, conformément aux exigences de la productivité, de la qualité et du coût de production.

Selon le responsable, la superficie plantée a atteint 59.640 hectares, soit environ 92% de l’objectif fixé à l’horizon 2020, ajoutant que 30% de la production est orientée au marché local, 55% commercialisée en dehors des zones de production et 15% sert comme aliments pour le bétail.

Organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI sous le thème «Logistique et développement de la filière des dattes», le Sidattes est un rendez-vous annuel ayant pour objectifs la valorisation du palmier et la commercialisation du produit au niveau international.

Cette manifestation, qui a pris fin dimanche, a réuni plusieurs exposants issus de toutes les régions du Maroc et de pays arabes et étrangers. Elle ambitionne de mettre en lumière les aspects liés à la logistique et au développement de la filière dattière au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *