Coulisses : Holidays Services veut créer un low cost

Coulisses : Holidays Services veut créer un low cost

Holidays Services veut créer un low cost
Le groupe Holidays Services Maroc a engagé une étude sur la possibilité de créer une compagnie aérienne marocaine privée de type «low cost». Une décision qui s’inscrit dans la récente ouverture du ciel marocain et dans la logique de la vision 2010. Dans le cadre de cette initiative, le groupe Holidays Services Maroc a pris contact avec plusieurs investisseurs marocains et étrangers, professionnels et institutionnels. Le groupe de tourisme européen, TUI, figure parmi les groupes contactés dans le cadre de ce projet. Guy Marrache, co-promoteur de Riu Tikida Dunas et de Holidays Services est pressenti pour être primé à Ouarzazate, à l’occasion des Assises du Tourisme. D’autres partenaires étrangers (TUI et Thomas Cook) seraient aussi dans le lot. A suivre.

Une promotion en vue pour Jawad Zyat
Le directeur des investissements touristiques pourrait voir ses responsabilités accrues dans les prochains jours. Jawad Zyat est pressenti pour diriger l’Agence nationale des investissements. Cette cellule rattachera à l’actuelle direction des investissements touristiques, la Société nationale d’aménagement de la baie d’Agadir (Sonaba), sa consoeur de Tanger (Sonabt). Un contre-pied à la décentralisation ?

Echo des Assises du Tourisme : Le CRT d’Agadir affrète un avion
Le Conseil régional du Tourisme d’Agadir a affrété un avion de la Regional Airlines, pour transporter les personnalités (en particulier les élus) à Ouarzazate où s’ouvrent, demain, les cinquièmes assises internationales du Tourisme. Par ailleurs, huit autocars de la société FST ont été mobilisés. Le CRT, qui animera aussi un stand à Ouarzazate a mobilisé ainsi tous les moyens pour la réussite de la visite de Sa Majesté. Le wali de la région, Rachid Filali, est déjà sur place. Pour sa part, le président de la région, Aziz Aknouch, offrira un grand dîner à l’occasion de ces Assises, au nom de la région d’Agadir.

Jalil B. Taarji fait son bilan à la radio
Deux jours avant les Assises du Tourisme, le président de la Fédération nationale du Tourisme s’est exprimé sur les ondes d’une radio locale. Pour Jalil Taârji, le contrat programme 2010 est à 50% de son exécution. Le plan Azur est bien avancé, à 80%. Restent les problèmes liés au financement. Des crédits à long terme, d’une durée de dix ans seront mis en place. Sur cette question, une annonce forte sera faite à Ouarzazate, a précisé M. Taârji. Concernant les fonds propres, le président de la FNT a évoqué des mécanismes réglementaires devant permettre à des organismes comme les assurances de participer à la création de fonds d’investissements. Ce projet serait finalisé à 70%.

Belghazi Rahou, optimiste
Président du CRT de Ouarzazate et directeur général de l’hôtel Berbère Palace, Belghazi Rahou est optimiste quant aux retombées des Assises du tourisme sur la ville de Ouarzazate, qui a connu un petit frémissement au niveau des investissements en 2004. Quatre ou cinq projets sont en cours de réalisation. Rappelons qu’à l’occasion de ces Assises, le groupe Accor dévoilera son projet d’un hôtel de 250 chambres.

Promotion : le privé appelé à mettre la main à la poche
Actuellement, ce sont seulement 50 à 60 millions de dirhams qui sont investis par le secteur privé dans la promotion. En 2005, d’après les projections optimistes du président de la Fédération nationale du Tourisme, cette contribution passerait à 150 millions de dirhams. M.Taârji voudrait clarifier le plus rapidement possible les tâches du CRT.

Neuf nouveaux hôtels à Marrakech
De source locale, Marrakech a vu s’ouvrir 9 nouveaux hôtels, l’année dernière. Des clubs, des résidences et des apparts hôtels. En tout ce sont 6 76 chambres pour 1.452 lits et 572 emplois directs. Dans l’investissement global de 950 millions de dirhams, 420 millions représentent le projet Club Med Palmeraie et 250 millions, le Royal Mirage. L’hôtel Hivernage a coûté quant à lui 70 millions de dirhams, hors foncier. Une augmentation spectaculaire est à mettre à l’actif des restaurants. Pas moins de 60 établissements ont été ouverts à Marrakech, en 2004. La ville ocre compte actuellement 150 restaurants comptait seulement une trentaine au début des années 2000. Comme quoi, la recette est sous la marmite.

British Airways organise un éductour à Fès
Depuis hier, British Airways est en éductour à Fès. L’opération qui prend fin aujourd’hui est destiné à familiariser les professionnels anglais du tourisme, suite à l’ouverture, en novembre 2004, de la ligne Londres-Fès.

Royal Air Maroc lance la carte Inter +
La compagnie nationale a mis en place un réseau domestique et régional répondant aux besoins de la clientèle individuelle et des hommes d’affaires pour ses déplacements à l’intérieur du Royaume.
La carte Inter + est un nouveau produit permettant de bénéficier de 50% de réduction sur l’ensemble du réseau intérieur de la RAM. D’une durée de deux ans renouvelable, cette carte offre une flexibilité totale aux passagers individuels et hommes d’affaires : changements de réservation, libre choix des dates de voyages.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *