D un budget global de 3 millions de dirhams : La mer tient son premier forum à El Jadida

D un budget global de 3 millions de dirhams : La mer tient son premier forum  à El Jadida

Tout un événement se crée autour de la mer. Les deux côtes du Maroc seront à l’honneur du 8 au 11 mai à El Jadida. Dévoilant les multiples facettes du patrimoine maritime marocain, la première édition du Forum de la mer se veut une plongée profonde dans le monde bleu. «Le forum est né d’un constat : celui de fédérer toutes les bonnes volontés afin de relever les défis socio-économiques et environnementaux relatifs aux ressources aquatiques», indique Mehdi Alaoui Mdaghri, fondateur du Forum de la mer : lors d’une conférence de presse tenue mardi 19 mars à Casablanca. En effet, les initiateurs tablent sur l’intégration de la notion de développement durable dans les stratégies de développement des zones littorales. Halieutique, énergie, tourisme, culture et sport… Différents segments seront abordés afin de trouver des solutions concrètes et durables pour le développement, la promotion et la préservation du littorale marocain. Une finalité défendue par André Azoulay qui sera l’un des principaux participants à cette rencontre internationale. «L’univers marin est un levier de création de richesses. Sa promotion donnera un nouveau souffle à l’économie marocaine», indique M. Azoulay.
Compte tenu de ses spécificités, l’espace maritime est, en effet, un gisement de nouveaux métiers. M.Azoulay a évoqué dans ce sens les secteurs de l’industrie, du tourisme et de l’énergie. Tout un panel sera consacré au rôle que joue le patrimoine maritime dans le processus énergétique. Said Mouline, directeur général de l’Agence marocaine pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ADEREE), a donné un avant-goût sur les ateliers abordant les énergies renouvelables de la mer et du littoral.  «Tout un travail de sensibilisation devra être entrepris concernant l’énergie marine», précise M. Mouline. Et de poursuivre que «le Maroc dispose, à cet égard, d’un potentiel indéniable. D’où la nécessité de préserver nos ressources et respecter nos côtes». D’un budget global de 3 MDH, le forum de la mer connaîtra également l’organisation de manifestations artistiques et culturelles portant sur l’histoire du patrimoine marin marocain. En parallèle des initiations sportives seront au programme faisant ainsi de cet événement un rendez-vous pluridisciplinaire.  En clôture, un livre bleu sera publié. Une synthèse des travaux et recommandations du forum devra être tournée vers l’action au cours des prochaines éditions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *