Detour par l’aéropostale

Detour par l’aéropostale

L’aéropostale continue son bonhomme de chemin niché dans une petite rue calme à deux pas du boulevard d’Anfa.
L’enseigne de cet établissement donne le ton sur le thème de l’aviation, affiches et pièces d’avion meublent ce restaurant “cosy”, parquet au sol, bar à droite en rentrant, serveur – grand tablier – salle au premier étage. Un parfum de Mermoz et Latécoere flottent ici.
Table de cuisine traditionnelle avec une carte basée sur un bon rapport qualité/prix, table familiale où l’on vient entre amis et en famille , animation “ jazzi” en prime certains soirs !
Pas de frou-frou, point trop de hoquet(s)… sinon pour cette entrée copieuse dite “paysanne” noyée dans l’ huile d’olive (pourquoi ?), un bourguignon et sa garniture parfait, un moelleux malheureusement réduit à un gâteau au chocolat sec et sans vie – dommage -. Un petit restaurant “sympa” à taille humaine, voilà qui colle bien à notre époque !
Comptez 250/300 DH par personne

• Pandore

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *