E-commerce: Attijariwafa bank concrétise son partenariat avec le géant Paypal

E-commerce: Attijariwafa bank concrétise son partenariat avec le géant Paypal

«Nous avons été les premiers à être équipés en CRM pour suivre nos clients et aujourd’hui nous sommes les pionniers au Maroc pour intégrer les dernières technologies en termes de paiement électronique». Ismail Douiri, DG du premier groupe bancaire et financier du Maghreb, a bel et bien souligné l’importance des volumes de transactions qui transitent désormais à travers la Toile.

Leur sécurisation conférant un argument de taille aux commerçants, clients de la banque. Et c’est bien pourquoi le service Paypal, présent sur les marchés internationaux depuis 1998 et traitant 10 millions de paiements par jour, devra verrouiller les procédures et donner davantage de sécurité pour les clients de la banque désireux de s’exporter.

Déjà opérationnel, sa plate-forme promet d’être conviviale pour les moins expérimentés. En clair, ce service permet aux e-commerçants le rapatriement de leurs fonds vers un compte Attijari en dirhams ou en d’autres devises. «Nous pensons que ce service va permettre un développement significatif du e-commerce au Maroc et un jour dans toute l’Afrique», a déclaré à l’occasion Kivanc Onan, DG de Paypal Mena et Turquie.

L’innovation technologique permettra d’accompagner les PME et les start-up qui désirent ainsi s’exporter tout en leur assurant un service hautement sécurisé et contrôlé à tous les niveaux. L’office des changes a suivi, en effet, l’innovation pour la rendre en conformité avec la législation marocaine en matière de rapatriement de devises. «Le partenariat avec Paypal ne représente qu’un début et nous sommes en train d’étudier d’autres marchés sur le continent africain», avance le porte-parole de la banque.

«Notre vision est de permettre aux commerçants et aux consommateurs de profiter au maximum du commerce en ligne. Ce partenariat est une preuve probante de notre engagement et investissement dans la région et donne à tous les commerçants la possibilité d’exporter et de vendre en ligne. En fait, chaque consommateur peut devenir un futur e-entrepreneur», conclut à son tour le manager de Paypal pour s’inscrire parfaitement dans la thématique du Sommet mondial organisé dans la ville ocre pour la première fois.

Le service se veut simple et adapté à toutes les utilisations marchandes. Tel que conçu, le client peut choisir ses devises en termes de rapatriement de fonds de telle sorte à ne pas supporter les écarts de change. L’accès à la souscription a été fixé à 50 DH. Il est gratuit pour les 300 premiers clients.

La commission a été, par ailleurs, alignée à celle fixée pour les rapatriements classiques à raison de 0,125%. Autre avantage : l’exportateur n’a pas besoin d’effectuer ses déclarations à l’Office des changes car c’est la banque qui s’en charge automatiquement au fur et à mesure des opérations enregistrées sur ses terminaux.

En clair, à travers ce partenariat Attijariwafa bank se positionne dans l’accompagnement des PME pour leur activité export. Une première au Maroc. De quoi attirer les clients des autres banques… A suivre.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *