Energie solaire : Un appel à manifestation d’intérêt

Energie solaire :  Un appel à manifestation d’intérêt

Ça avance bien pour le projet de centrale solaire au Maroc. L’Agence marocaine de l’énergie solaire (Masen) vient d’annoncer le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la réalisation de la phase Noor PV I.

Cet AMI se clôturera le 6 avril 2015 à 9 heures du matin. A noter que la phase Noor PV I comprendra la centrale Noor IV d’une capacité de 50 à 70 MW, située à Ouarzazate et pourrait également porter sur les projets Noor Laayoune et Noor Boujdour, d’une capacité autour de 50 MW chacune.

«Les projets de cette phase devraient être développés «sous le schéma IPP (Independant Power Production) à travers un appel d’offres international portant sur la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance desdits projets», précise-t-on auprès de Masen.

Il est à relever que dans le cadre du plan solaire Noor, le Maroc vise à développer des centrales solaires d’une capacité minimale de 2.000 MW d’ici 2020, équivalente à un taux de 14% de la capacité électrique totale installée, à travers un mix technologique répondant aux besoins du pays.

Ainsi, suite au lancement réussi des trois premières centrales CSP sur le complexe solaire Noor Ouazazate, Masen lance le processus de développement de nouvelles centrales utilisant la technologie photovoltaïque.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *