Événement : Attijariwafa Bank change de statut

Premier groupe bancaire et financier du Maghreb et huitième au niveau africain, Attijariwafa Bank veut faire évoluer ses statuts. Cette société anonyme (SA) est actuellement dirigée par un Conseil d’administration dont la présidence est assurée, depuis la fusion des deux banques Banque commerciale du Maroc (BCM) et Wafabank, par Khalid Oudghiri. Le projet, présenté par le président lors de la réunion du conseil tenue jeudi 16 mars 2006 à Casablanca porte sur le passage à une SA dotée d’un conseil de surveillance avec directoire. Ce concept a été adopté par le Conseil d’administration lors sa réunion, la semaine dernière. La proposition, faite par l’actuel président-directeur général de la banque, Khalid Ouadghiri, devrait être soumise à une assemblée générale extraordinaire de la banque, dont la tenue est prévue pour la fin du mois de mai prochain. L’objectif de cette réforme statutaire est de permettre à l’institution financière et bancaire d’accompagner son développement tant sur le plan national qu’international. «Il nous fallait absolument se doter d’un cadre statutaire à la hauteur de la taille actuelle du groupe. Ce changement est également un moyen à même de permettre à la banque, née il y a deux ans de la fusion de la Banque commerciale du Maroc (BCM) et Wafabank, l’application de son plan d’action stratégique 2006-2010. Une fusion qui, signalons-le, a coûté quelque 386 millions de DH, correspondant à environ 90 % du budget prévisionnel de l’opération. Actuellement, le groupe, qui dispose de près de 500 agences sur l’ensemble du territoire national, compte 6121 collaborateurs du groupe avec plus de 800 recrutements entre 2004 et 2005.

 Attijariwafa bank : un actionnariat en béton


Le champion de la banque au Maroc dispose d’un portefeuille d’actionnaires des plus prestigieux. Le groupe ONA, actionnaire de référence et premier groupe privé marocain, arrive en tête de liste. Le second actionnaire de référence d’Attijariwafa bank est Grupo Santander. Très présent en Amérique Latine, le groupe ibérique est considéré comme étant la première capitalisation boursière bancaire au niveau européen. Est également présent dans le capital de l’institution financière nationale le Crédit Agricole SA. Cette présence se traduit par la mise en place d’une stratégie de partenariat multi-métiers notamment dans le crédit à la consommation à travers Sofinco et dans la gestion d’actifs via Crédit Agricole Asset Management. À signaler qu’Attijariwafa bank est présente à hauteur de 35% dans Crédit du Maroc, filiale marocaine du Crédit Agricole SA.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *