Événement : Les PME marocaines citées en exemple

Lors d’une conférence, sous le thème  »L’intelligence économique au profit  des entreprises du Maroc dans l’économie mondialisée », organisée par le Haut  Commissariat au Plan (HCP) dans le cadre de son programme  »Prospective Maroc  2030 », l’amiral a précisé que les outils de  »l’économie intelligente », qui  signifie la recherche continue de l’information pour la mettre à la disposition  de l’entreprise, sont très utiles pour l’entreprise marocaine qui se trouve  dans une position idéale pour se mettre au diapason de l’économie mondiale. Ancien commandant de l’escadre de la Méditerranée, Pierre Lacoste a  considéré, dans ce sens, que la recherche de l’information et son utilisation à  bon escient restent tributaires de l’environnement de l’entreprise. Il a, à cet effet, indiqué que l’outil de l’économie intelligente ne devrait  pas être approché d’un point de vue académique mais plutôt d’un côté concret,  précisant que le plus important à faire, c’est de favoriser une plus-value des  clients à travers la mise en place des visions concrètes basées sur la  transparence, l’ouverture et le dialogue, tout en  »restant ouvert aux  différentes initiatives ». Après avoir rappelé les contraintes culturelles et psychiques que la France  a rencontrées lorsqu’elle a décidé d’adopter les outils de l’intelligence  économique, le conférencier a cité la Chine et le Japon comme exemples de  réussite dans l’application de ces instruments. Ahmed Lahlimi, Haut Commissaire au Plan, a, pour sa part, souligné que  son département est en train de réaliser des études approfondies concernant la   »Prospective Maroc 2030 » et l’évolution de la société marocaine, et ce en  présentant plusieurs plans possibles parmi lesquels le Maroc devra trouver  celui qui lui convient et dont l’application passe par un dialogue national. Ces plans nécessitent une révision et une vigilance permanentes, a-t-il dit,  ajoutant que le HCP a commencé à s’intéresser à l’étude de l’intelligence  économique pour être au diapason de la nouvelle technologie, approche qui a été  adoptée par plusieurs pays en vue de relever les différents défis.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *