Fès-Boulemane : Un budget de 1,34 MMDH pour stimuler l’artisanat

Pour stimuler l’artisanat dans la région de Fès-Boulemane, une enveloppe de 1,34 milliard de dirhams a été réservée à ce secteur via le Plan de développement régional de l’artisanat (PDRA).
Ce budget est composé d’une subvention étatique de plus de 400 millions de dirhams, et de près de 550 millions de dirhams financés par le Millenium Challenge Corporation (MCC) dans le cadre du programme de la coopération maroco-américaine.
Ces données ont été validées par le PDRA qui a été signé, mardi, par Adil Douiri, ministre du Tourisme, de  l’Artisanat et de l’Economie sociale, le wali de la région  Fès-Boulemane et les présidents des conseils de la région, de la commune  urbaine, de la préfecture et de la Chambre d’artisanat.
Les conseils de la commune et de la région contribuent également au  financement de ce plan aux côtés d’investisseurs privés.
Les clauses de ce plan stipulent que les signataires s’accordent sur la nécessité de dynamiser, principalement, la création au sein des métiers de l’artisanat de la région, d’enrichir et de renouveler les gammes existantes de produits en vue de satisfaire la demande des marchés cibles, sans pour autant les dénuder de leur caractère authentique rattaché à la culture, à la civilisation et à l’art de vivre marocain.
Les signataires se sont aussi mis d’accord sur l’importance de la certification des produits comme assurance additionnelle apportée
aux clients  des marchés cibles quant au respect de l’ensemble des exigences applicables, dont celles liées à la qualité, à l’environnement, à la santé et à la sécurité. A l’occasion, M. Douiri a mis en exergue le fait que les grandes lignes du PDRA à la région de Fès-Boulemane, en ce sens qu’elles ont été ficelées en concertation avec l’ensemble des partenaires, soulignant que la conception de cette vision stratégique permettra d’identifier les familles des produits de l’artisanat de la région, d’arrêter une vision pour le secteur qui est fondée sur une capitalisation autour d’une image de marque haut de gamme de certains produits ainsi que sur une extension de l’offre des produits de moyenne gamme.
En vue de maximiser les chances de réaliser cette vision, quatre axes ont été tracés, en  l’occurrence l’appui à la production des mono-artisans, à la commercialisation  des mono-artisans, à la restructuration des petites et moyennes entreprises et  à la réalisation de mesures transversales.  Pour ce qui est de la commercialisation, le plan de développement prévoit, aussi, l’allocation d’un budget conséquent pour multiplier les espaces de ventes, soit en réhabilitant les  espaces existants pour les rendre plus attractifs, soit en créant de nouveaux  espaces, a poursuivi le ministre.
Sur ce volet, il sera question de réhabiliter plusieurs espaces pour les rendre plus attractifs. Le ministre a, à ce sujet, cité la place  Lalla Ydouma, Bab Makina, les fondouks Chammaine, Sbitryine, Staouniyine et El  Barka, ainsi que le complexe artisanal et les nouvelles zones touristiques de Ouislane et Oued Fès.
Et d’ajouter que les pouvoirs publics mettront en place un guichet unique d’appui aux PME de la région, en vue de développer le réseau de production destinée à l’export.
Globalement, M. Douiri a souligné que ce plan de développement dédié à l’artisanat des régions vise à faire progresser de 20% l’emploi permanent dans la région de Fès-Boulemane
Il a, par ailleurs, indiqué  que ce plan, premier du genre lancé dans le cadre de la  vision 2015 pour l’artisanat, vise à créer des milliers d’emplois additionnels  et augmenter de manière significative le volume des ventes de produits  d’artisanat dans les marchés cibles que ce soit aux niveaux national ou international.
Ainsi, le PDRA relèvera le chiffre d’affaires global à 3,2 milliards de dirhams à l’horizon 2011, autrement dit, une hausse de 20% comparativement à l’année 2006. D’autre part, il est prévu que le chiffre d’affaires à l’export atteigne 182 millions de dirhams, soit une progression de 500% comparé à 2006.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *