Franchissement du fleuve Bouregreg: La rocade urbaine n° 2 et le parkway livrés en 2017

Franchissement du fleuve Bouregreg: La rocade urbaine n° 2 et le parkway livrés en 2017

Offrant aux citoyens rbatis et slaouis un nouveau franchissement du fleuve Bouregreg, la rocade urbaine n° 2 reliant Rabat et Salé sera fin prête et opérationnelle en juin 2017.

Ce projet d’aménagement demeure une solution pratique aux problématiques de mobilité et de déplacement entre les villes de Rabat et Salé, essentiellement dues à la montée de la pression exercée sur les ponts Hassan II et Moulay Youssef et à la saturation de plusieurs carrefours centraux au niveau des deux agglomérations. Cette rocade urbaine, dont le coût global des travaux s’élève à 460 MDH, s’étend sur 8 kilomètres de l’avenue Tadla à Rabat à la route nationale n° 6 à Salé en passant par une trémie sous l’avenue Mohammed VI à Rabat et sous la route Zerbia à Salé. Ce projet dont les travaux ont été lancés officiellement par SM le Roi Mohammed VI le 11 mai 2015 est réalisé par l’Agence d’aménagement de la vallée du Bouregreg (AAVB) en partenariat avec le ministère de l’équipement, du transport et de la logistique, la Région de Rabat-Salé-Kénitra et les communes urbaines de Rabat et Salé. Il est aménagé en 2×3 voies et prévoit également la construction d’un viaduc sur Oued Bouregreg de 190 ml fondé sur des barrettes allant jusqu’à 56 m de profondeur dans l’Oued, d’ouvrages hydrauliques de décharge, outre l’aménagement d’espaces verts et la plantation d’arbres tout au long du tracé de la rocade. Le passage du projet dans des zones de la vallée à sol compressibles a imposé la mise en place de plus de 400.000 ml de drains verticaux pour la consolidation des sols.

La construction de cette rocade fait suite à d’autres projets déjà réalisés par l’AAVB qui visent à améliorer la mobilité et le déplacement au niveau des deux agglomérations. Dans ce sens, Lemghari Essakl, directeur général de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, a estimé que la rocade urbaine n° 2 reliant Rabat et Salé facilitera la circulation entre les deux villes en absorbant 30% du trafic transitant entre les deux agglomérations, soit environ 30.000 véhicules par jour.

Même son de cloche pour le parkway dont la première partie reliant la cité des potiers à la rocade n° 2 sera livrée en mars 2017. Ce projet répartira les flux de circulation transitant entre les villes de Rabat et Salé, en reliant les ouvrages de franchissement du Bouregreg.

D’une longueur de 7 km d’une emprise variant de 30m à 40m, l’investissement à mobiliser pour la réalisation de ce projet est estimé à 140 millions DH.

Ce boulevard urbain éclairé, parsemé d’espaces verts, et dont les travaux ont commencé en juillet 2016, est doté de 4 échangeurs de raccordements. Il est à rappeler que les premiers projets de l’Agence de Bouregreg ont vu la réalisation notamment du tunnel sous les Oudayas qui a désenclavé les abords de la médina de Rabat et ceux de la Kasba des Oudayas. Citons également le pont Hassan II qui a facilité le franchissement du fleuve, et bien entendu le tramway de Rabat-Salé, qui a révolutionné les transports en commun dans l’agglomération de Rabat-Salé en permettant actuellement à plus de 120.000 voyageurs de se déplacer dans des conditions confortables.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *