Groupe BMCE Bank : Des performances résilientes dans un contexte mitigé

Groupe BMCE Bank : Des performances résilientes dans un contexte mitigé

À son habitude, la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE) a communiqué de bons résultats financiers. En effet, les performances réalisées par la BMCE, au cours du 1er semestre de l’année 2012, ont été communiquées à l’occasion d’une conférence réunissant analystes et presse en date du lundi 1er octobre.
Ainsi, la BMCE aura réalisé un produit net bancaire consolidé en hausse de 8%, à 4,380 milliards de dirhams, contre 4,056 milliards de dirhams en 2011. «Cette augmentation est le résultat de l’amélioration des activités de nos filiales en Afrique subsaharienne», a expliqué Brahim Benjelloun-Touimi, administrateur-directeur général délégué auprès de la présidence en charge de la coordination du Groupe BMCE Bank. Aussi, le résultat brut d’exploitation du groupe est ressorti en amélioration de 9%, passant de 1,6 milliard de dirhams à fin juin 2011 à 1,8 milliard de dirhams en 2012. Cependant, la BMCE relève un résultat net part du groupe (RNPG) en baisse de 30%, à 360 millions de dirhams contre 517 millions de dirhams en 2011. «Ce recul est essentiellement du à l’effort substantiel de couverture des risques tant au Maroc qu’en Afrique. Toutefois, nous avons relevé une amélioration de la contribution des activités européennes au RNPG grâce aux actions de restructuration menées notamment à BMCE Bank International Londres dont le résultat ressort bénéficiaire pour la 1ère fois», a précisé, pour sa part, Driss Benjelloun, directeur général en charge du pôle finance et risques. Aussi, M. Benjelloun-Touimi a souligné que la «foi du Groupe BMCE Bank dans le continent africain est solide, quelles que soient les péripéties de l’actualité observées ici ou là, quels que soient les événements qui surviennent dans ces pays jeunes et fougueux, impatients et exigeants».
Par ailleurs, afin d’accompagner le plan de développement stratégique de la banque sur les 3 prochaines années, le groupe a annoncé la volonté de son conseil d’administration d’entériner le renforcement de ses fonds propres. À ce titre M. Benjelloun-Touimi a déclaré que «le conseil d’administration compte soumettre à une prochaine assemblée générale après, bien entendu, l’obtention des agréments requis des autorités réglementaires, la résolution d’augmenter en numéraire le capital de BMCE Bank de 2 milliards de dirhams ainsi que de procéder à l’émission d’une dette subordonnée de 2 autres milliards de dirhams».
Et de poursuivre : «Ce sera, au total, un renforcement de 4 milliards de dirhams de fonds propres et de quasi-fonds propres que devrait conforter, par ailleurs, en fonction de la réalisation de résultats probants aux termes de l’exécution du plan stratégique, la capitalisation d’une part des revenus générés chaque année, à hauteur de 2 milliards supplémentaires de dirhams, grâce à une politique de distribution raisonnable de dividendes».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *