L Office des changes fixe les dotations au profit des pèlerins

L Office des changes fixe  les dotations au profit  des pèlerins

La sentence est tombée et l’Office des changes a défini les dotations en devises billets de banque au profit des pèlerins au titre de l’Opération Hadj 1433 H. En effet, dans un communiqué de presse, l’Office des changes a porté à la connaissance des personnes se rendant en Arabie Saoudite pour l’accomplissement du pèlerinage dans le cadre de l’Opération Hadj organisée sous l’égide du ministère des habous et des affaires islamiques, que le montant de la dotation individuelle en devises, soit leur argent de poche, a été fixé, cette année, à 4.802,89 dirhams. Cependant, s’agissant de l’opération Hadj organisée par les agences de voyages, l’Office précise que le guichet bancaire, domiciliataire du dossier de l’agence de voyages bénéficiaire d’un quota, est habilité à délivrer directement à chaque pèlerin figurant sur la liste nominative des pèlerins, une dotation individuelle en toutes devises sous forme de billets de banque et/ou de chèques de voyage dans la limite de 10.000 dirhams. À ce propos, au cas où la dotation individuelle au titre du Hadj est jugée insuffisante, le pèlerin est habilité à la cumuler avec la dotation touristique, totalement ou partiellement, si elle n’a pas été utilisée. Cette dotation est fixée à 20.000 dirhams par voyage dans la limite de 40.000 dirhams par année. Sur le volet technique de la chose, l’Office des changes signale que ladite dotation peut être obtenue auprès d’un guichet d’un intermédiaire agréé, d’un bureau de change ou d’une société d’intermédiation en matière de transfert de fonds dûment autorisée à effectuer le change manuel.
Pour rappel, Jaouad Hamri, directeur de l’Office des changes, avait précédemment adressé une lettre au président du Groupement professionnel des banques du Maroc à ce sujet avec une copie au président de la Fédération nationale des agences de voyages du Maroc. Il en ressort que les plafonds des dotations à accorder aux agences de voyages au titre de l’opération Hajj pour l’année 1433/2012 ont été fixés à 43.000 dirhams par pèlerin pour les agences commercialisant un produit premium, à 32.000 dirhams par pèlerin pour les agences de voyages commercialisant un produit standard et à 29.000 dirhams par pèlerin pour celles commercialisant un produit social.
Cependant, dans la lettre de M. Hamri, il est signalé que ces dotations sont destinées exclusivement au règlement au profit des prestataires saoudiens, des frais de séjour des pèlerins et de leurs accompagnateurs en Arabie Saoudite.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *