La Bourse change d’identité visuelle

La Bourse change d’identité visuelle

La Bourse de Casablanca vient de procéder à la modernisation de son identité visuelle. Le changement intervient dans un contexte ou l’institution entend conforter sa stratégie de croissance à la fois interne et externe. La nouvelle version de l’identité visuelle de la Bourse est constituée de trois éléments. D’abord, il y a une modification de l’appellation. La place boursière serait nommée «La bourse de Casablanca» en remplaçant l’ancienne dénomination «Société de la bourse des valeurs de Casablanca (SBVC)». La nouvelle appellation exprime clairement le statut de l’institution acquis en décembre 2000. Pour traduire sa pluralité identitaire, ce nom est décliné en trois versions ; en arabe (pour exprimer l’appartenance de l’entreprise à un pays arabe), en français (qui est l’expression du “polyglottisme“ du marché) et en anglais (ce qui traduit l’ouverture de la place financière sur le monde). L’olivier est le symbole choisi pour la Bourse. Le nouveau graphisme adopté confère à l’olivier une dimension plus épurée et plus moderne. La signature prise en compte est «Créateur de Valeurs». Cette dernière, en accompagnant le logo, est maintenue car elle traduit le message de dynamisme, d’objectivité et de vision. L’institution financière entend être créatrice de valeurs à travers l’épargne et le financement de la croissance. Parce que le son crée un lien avec le public, la Bourse de Casablanca a adopté une signature sonore sur mesure. Elle est inspirée de l’activité même de l’entreprise : le son de la cloche qui annonce l’ouverture et la clôture des séances de cotation. En totale rupture avec le code couleur de l’ancien logo, les nouvelles couleurs adoptées par la Bourse de Casablanca sont en phase avec les couleurs du monde de la finance . En effet, le bleu métallisé exprime la précision, la performance et la pérennité. Quant au gris métalisé, il traduit la technicité et le savoir-faire. Faisant implicitement référence à l’univers high-tech, la police «Russel Square» symbolise la précision, la netteté et la clarté.    
On signale que la première identité visuelle date de 1997, avec l’adoption de «l’olivier» comme logotype et de la signature «La croissance passe par la Bourse». Depuis, le logo n’a subi aucun changement; seule la signature a été modifiée en passant de «Soyons au rendez-vous de la croissance» en 2000 à «Créateur de Valeurs» en 2004. Aujourd’hui, 10 ans plus tard, la Bourse de Casablanca estime que son identité visuelle ne reflète plus sa dimension actuelle. Le relifting de son logo se fait par le biais d’une révision du style graphique, de l’architecture et des couleurs institutionnelles jugées plus à même de véhiculer les valeurs actuelles de l’entreprise, son activité et ses ambitions…en un mot, son image. Cette réflexion a abouti, donc, au maintien de «l’olivier» comme emblème de l’institution, à l’adoption de la couleur bleue et grise, à la mise en place d’une typographie précise et claire, tout en privilégiant une structure graphique plus palpable.
Pour la Bourse de Casablanca, la nouvelle identité visuelle émane de la volonté de mettre en évidence la croissance réelle enregistrée aussi bien par le marché boursier que par la société gestionnaire. En effet, durant ces dernières années, la Bourse de Casablanca a changé de dimension, en réalisant quelques progrès. En effet, à fin décembre 2006, le Masi (Moroccan All Shares Index)  a enregistré une hausse de 70%. La capitalisation boursière a avoisiné les 415 milliards DH. Le rôle de la Bourse est devenu, apparemment, de plus en plus prééminent dans le financement de l’économie nationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *