La demande intérieure maintient sa progression

La demande intérieure maintient sa progression

La demande intérieure a enregistré une hausse de 5,7% en termes réels, à la faveur du dynamisme de la consommation et de l’investissement, relève-t-on du rapport de Bank Al-Maghrib. Par ailleurs, la demande extérieure est redevenue négative, de l’ordre de 1,5%, après une contribution positive de 3,4 points ponctuellement en 2010, indique Bank Al-Maghrib.
La consommation finale nationale a atteint, quant à elle, 619,3 milliards de dirhams. Sa contribution à la variation du PIB s’est élevée ainsi à 5%, soit une augmentation de 3,9% en une année. Pour la même année, l’investissement a progressé de 7,8% après une hausse limitée de 2,5% en 2010 et une baisse de 0,6% en 2009. Le taux d’investissement s’est hissé à 36% marquant ainsi le taux le plus élevé après le niveau exceptionnel observé en 2008.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *