La foire Internationale du tourisme honore le Maroc

Les anciennes demeures de l’une des prestigieuses villes impériales du pays, réaménagées en maison d’hôtes, ont tenu la dragée haute à l’ensemble des infrastructures touristiques de par le monde. En effet, lors de l’édition 2001 de la foire internationale du tourisme et des voyages, la maison d’hôte d’Amanjana a été choisie comme le plus luxueux hôtel du monde : symbolique marque de confiance des investisseurs en matière touristique. Selon les témoignages recueillis parmi les spécialistes présents lors de la manifestation, la ville de Marrakech, doit pouvoir, dans un futur proche, réunir toutes les grandes chaînes internationales. Des mesures structurelles concrètement doivent voir le jour. Ainsi, la capacité d’accueil de pays reste faible. Afin de pallier la demande, depuis le 8 octobre dernier, deux zones prioritaires ont été identifiées sur une superficie d’environ 480 hectares, pouvant accueillir environ 15.000 lits. La destination Maroc reste un des produits des plus prometteurs. D’ailleurs le quotidien britannique « The Times » le précise en considérant le Maroc comme le seul pays arabo-musulman à vocation touristique à recommander comme destination sûre. De plus, les critères retenus par l’organisation mondiale de tourisme (OMT) appliqués par tous les pays récepteurs de touristes, en témoignent. Côté chiffre : le Maroc a atteint le chiffre de 4,3 millions de touristes en l’an 2000, dont 1,7 million de touristes marocains résident à l’étranger. Par ailleurs, la charte de qualité relative aux établissements hôteliers, a été, dans sa globalité, prise en considération dans l’accord-cadre et le contrat d’application. Et pour cause, puisque le texte qui régit ces établissements, remonte à 1986, il s’appuie davantage sur des considérations techniques plutôt que sur la qualité des services. Le nouveau dispositif insiste sur le respect du classement au risque de pénalités extrêmement fortes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *