La gestion axée sur les résultats en question

Le premier séminaire, ayant pour thème « le renforcement des capacités des pays à gérer un développement axé sur les résultats », s’attelle à identifier les moyens susceptibles de permettre à la communauté internationale de mieux soutenir les efforts des pays en matière de gestion axée sur les résultats.
Les expériences des pays qui ont pu appuyer leurs capacités de gérer leurs résultats ainsi que le plan d’action globale des agences de développement en la matière, sont au centre des travaux de ce séminaire, indique un document publié par les organisateurs. Tenu sous le thème « le défi du système statistique global: la voie pour le progrès », le deuxième séminaire est revenu sur les progrès réalisés depuis 2001 en matière de développement des systèmes statistiques et mis l’accent sur les actions spécifiques de la communauté statistique internationale à court, moyen et long termes. Deux autres séminaires sont également prévus dans la journée, en marge de cette table-ronde. Le premier, qui porte sur « Les approches des agences de développement pour un progrès axé sur les résultats », a notamment pour objectif d’identifier les contraintes majeures et les défis des actions de développement en matière de gestion axée sur les résultats.
Le deuxième séminaire, qui se propose de procéder à une évaluation des rapports entre les infrastructures, le développement du secteur privé et la gouvernance, se penchera sur le rôle de ces trois paramètres dans la stimulation des besoins de croissance dans le but de réduire la pauvreté. Organisée par la Banque mondiale et la Banque africaine pour le développement (BAD) en collaboration avec l’Organisation de la coopération et du développement économique (OCDE), la table-ronde sur la gestion axée sur les résultats en matière de développement, qui est à sa deuxième édition, connaît la participation de ministres des Finances et de Développement de plusieurs pays et d’une centaine d’experts et de responsables d’agences et de banques multilatérales de développement. La première édition de cette table-ronde s’est tenue en juin 2002 à Washington.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *