Lancement de la commercialisation du Parc Haliopolis à Agadir

Lancement de la commercialisation du Parc Haliopolis à Agadir

Le Salon de la pêche «Agadir Fish Morocco» a une nouvelle dénomination. En effet, la 7ème édition a mis ce salon sur de nouveaux rails. Ainsi, cet événement sera désormais appelé «Salon Halieutis». De même, ce salon, dont la première édition débutera en 2011, sera organisé par «l’association du Salon Halieutis» qui se chargera de la préparation de ce salon tout au long de l’année. C’est ce qui a été annoncé lors d’une conférence de presse donnée, jeudi 27 mai, par le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch. Le but étant de permettre à ce salon de se mettre au diapason des grandes avancées annoncées par la stratégie «Halieutis» lancée le 29 septembre 2009 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Ce salon, qui s’étendra sur une superficie de 5 hectares, sera dédié aux métiers de la pêche maritime, de l’aquaculture et de la valorisation des produits halieutiques. 300 exposants et 150.000 visiteurs sont attendus lors de cette première édition. D’autant plus que cet événement nourrit de grandes ambitions de promotion du secteur. Dans ce cadre, six pôles constitueront les pivots de la future édition. Il s’agit du pôle des ressources halieutiques, du pôle de la flotte et des engins de pêche, du pôle de la valorisation des produits halieutiques, du pôle international, du pôle institutionnel et du pôle de la formation. Par ailleurs, le salon se veut une locomotive de promotion à l’échelle internationale. Ainsi, il prévoit la participation d’une vingtaine de pays étrangers notamment la France, l’Espagne, les Etats-Unis, le Canada, la Grande-Bertagne et l’Italie. De même, des prix de promotion seront discernés annuellement aux participants. On distingue ainsi le prix qualité, le prix innovation et le prix meilleur stand. D’ailleurs, lors de la journée d’ouverture du Salon «Agadir Fish Morocco», l’association «Halieutis» a vu le jour. Dans ce cadre, elle a tenu son assemblée générale constitutive en présence du ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, M. Akhannouch. La directrice générale de l’Office national des pêches, Amina Figuigui est désormais à la tête de cette association. Abdelfettah Zine a été désigné, lors de cette assemblée, commissaire général du salon. Quant au ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, il a été nommé président d’honneur. Cette association aura pour missions l’organisation annuelle du salon et la promotion des produits halieutiques marocains. Par ailleurs, cet événement a été marqué par lacommercialisation du nouveau pôle de valorisation du secteur de la pêche à Agadir, Parc Haliopolis, lancée vendredi après la signature d’un protocole d’accord entre les actionnaires de ce projet d’envergure qui vise à dynamiser le tissu industriel et contribuer au développement économique de la région Souss-Massa-Draâ. D’un potentiel de transformation de 500.000 tonnes, ce mégaprojet s’étend sur 150 Ha dans la commune de Drarga (aux environs d’Agadir) et prévoit la création de plus de 20.000 emplois avec un coût global d’investissement de 6,6 milliard de dh. Les actionnaires du Parc Haliopolis: la région Souss-Massa-Draâ, le Fonds régional Igrane, le Crédit Agricole du Maroc et la société MEDZ, filiale de CDG Développement, ont scellé l’accord fixant les conditions d’exercice des pouvoirs au sein de la société en charge du parc et définit les modalités de sa gestion. L’accord a été conclu en présence du ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime. M. Akhannouch a indiqué à cette occasion que ce parc, une déclinaison régionale de la stratégie «Halieutis»», sera une plate-forme moderne répondant aux standards internationaux pour valoriser les produits de la mer et faire du secteur de la pêche un réel levier de croissance. La création de la société Parc Haliopolis S.A s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la convention de réalisation dudit projet qui avait été signée, rappelle-t-on, à Agadir devant SM le Roi Mohammed VI en septembre 2009 avec pour objet la réalisation, la promotion, la commercialisation et la gestion du parc halieutique d’Agadir.

La réalisation du Parc Haliopolis s’effectuera en plusieurs phases
Selon Abdellatif Hadj Hamou, président du directoire de MEDZ, qui assure la maîtrise d’ouvrage, le projet industriel Haliopolis permettra de doter Agadir d’un pôle de compétitivité halieutique régional, un concept innovant de nouvelle génération de parcs industriels intégrés.  Le site choisi allie proximité de la ressource et ouverture sur les principaux centres de consommation, a-t-il assuré.  A 30 mn du port d’Agadir, 20 mn de l’aéroport international Agadir Al-Massira et à l’entrée de l’axe autoroutier Marrakech-Agadir, les investisseurs auront en effet un accès garanti aux principales villes du Maroc, au nord, à l’est et au sud. Le parc est réparti entre les industries de transformation (53 Ha), les industries support (21 Ha), les activités logistiques (24 Ha) et les activités de service (13 Ha). La réalisation du Parc Haliopolis s’effectuera en plusieurs phases avec une première phase en cours de commercialisation de 70 Ha prévue entre 2010-2011 alors que la deuxième, la troisième et la quatrième phases d’une superficie de 80 Ha seront disponibles entre 2013 et 2017.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *