L’artisanat et le tourisme à l’honneur à Marseille

Sous le motif d’un festival de l’artisanat et du tourisme marocains, que va abriter la ville de Marseille, en France, Ahmed Lahlimi, ministre de l’économie sociale, des PME et de l’artisanat, va entreprendre une série de rencontre avec les opérateurs institutionnels français. C’est lundi prochain, que le ministre marocain en compagnie du sénateur-maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, inaugureront la festival du Maroc, qui se déroulera du 13 au 21 mai. Les festivités se tiendront en plein centre de la deuxième métropole de l’hexagone. L’ambassadeur du Maroc à Paris, Hassan Abouyoub et le consul général du royaume à Marseille, Ali Hmaoui, seront également présents.
Douze tentes seront dressées sur le cours d’Estienne d’Orves -un des plus vastes du centre-ville pour accueillir les ateliers d’artisans ainsi qu’une tente caïdale dédiée au tourisme. Outre les démonstrations de nombreux maalems et autres tatoueuses au henné, une troupe de gnawas et d’animateurs de l’ONMT ne manqueront pas de charmer les visiteurs.
C’est grâce à un formidable coup de pouce de la mairie de Marseille que le festival se produira dans le cours d’Estienne d’Orves, un des sites les plus fréquentés du célèbre quartier du vieux port, bordé de restaurants et de cafés-terrasses.
Outre les entretiens que la délégation marocaine aura eue avec le maire de la ville avant l’ouverture du festival, d’autres entretiens sont prévus notamment avec MM. Michel Vauzelle et Jean Noel Guérini, respectivement président du conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) et président du conseil général du département des bouches du Rhône. Ce dernier organisera un exposé sur le thème de l’économie sociale en présence de la délégation marocaine.
Les thèmes de discussion iront de la gestion décentralisée de l’investissement à l’objectif de libre-échange de 2010, en passant par les opportunités de partenariat d’artisanat et de tourisme. Organisé en partenariat avec le consulat général du Maroc à Marseille, les délégations à Paris de la maison de l’artisan et de l’office national marocain du tourisme ainsi que du bureau de la Royal Air Maroc à Marseille, le festival du Maroc a déjà connu beaucoup de succès dans d’autres villes de France, notamment Toulouse et Lyon.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *