Le CAM place 60 millions DH dans un nouveau fonds d’investissement

Le CAM place 60 millions DH dans un nouveau fonds d’investissement

Le Crédit agricole du Maroc accompagne le Plan Maroc vert. Le CAM est désormais autorisé à prendre une participation à hauteur de 60 millions de dirhams dans le capital du Fonds d’investissement dénommé «Nebetou Morocco Speciality & Luxury Fund» (Nebetou‑MSLF). Ce dernier ambitionne, pour sa part, de récolter un montant total de 630 millions de dirhams auprès d’investisseurs institutionnels tels que la MAMDA, le MCMA, la RMA, Akwa, Holmarcom et Falah Invest. Selon le dernier Bulletin officiel, le CAM avait demandé l’autorisation requise en vertu des dispositions de l’article 8 de la loi n° 39‑89 autorisant le transfert d’entreprises publiques au secteur privé pour prendre une participation dans le capital du Fonds d’investissement dénommé «Nebetou-MSLF». Selon le Bulletin, cette prise de participation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du «Plan Maroc Vert», visant le développement d’une agriculture moderne à haute productivité sur la base de plans filières ambitieux et la mise à niveau solidaire de la petite agriculture au sein de grands projets de reconversion et/ou d’agrégation des agriculteurs. Dans ce contexte, le fonds Nebetou‑MSLF est destiné au financement d’entreprises qui se positionnent dans le développement de produits à haute valeur ajoutée et qui disposent de labels et de marques à partir du patrimoine et des ressources naturelles des terroirs marocains. À ce titre, la stratégie de ce fonds consiste à investir d’une manière générale dans des sociétés agricoles, notamment dans des unités de valorisation des produits agricoles marocains, mais également dans les opérations de croissance externe ou de restructuration de sociétés qui souhaitent se repositionner sur le bio ou le naturel. Le fonds Nebetou‑MSLF ciblera en priorité les marchés mondiaux à fort potentiel de croissance et peu sensibles aux cycles économiques. Il s’agit essentiellement de l’alimentation haut de gamme, de la cosmétique naturelle, de la nutrition‑santé et des ingrédients alimentaires naturels. Ces marchés seront très actifs en termes des fusions et d’acquisitions dans les prochaines années, ce qui offre des opportunités intéressantes pour les investissements les sorties du fonds Nebetou‑MSLF. Au Maroc, 33 filières ont été identifiées dont certaines sont fortement atomisées et prometteuses, englobant 837 entreprises, parmi lesquelles 50 unités réalisent un chiffre d’affaires annuel de près de 50 millions de dirhams, rapporte le Bulletin officiel. C’est dans ce contexte que le CAM envisage de prendre une participation à hauteur de 60 millions de dirhams dans le fonds Nebetou‑MSLF. Ce dernier veut atteindre une enveloppe globale de 630 millions de dirhams récoltée auprès de la MAMDA, le MCMA, la RMA, Akwa, Holmarcom et Falah Invest. Ce fonds sera constitué sous forme de société anonyme simplifiée ayant pour objet, notamment, la prise de participation directe ou indirecte dans toute société commerciale, l’assistance, le conseil et les prestations de services en matière de gestion financière ainsi que le placement, la souscription et la gestion des valeurs mobilières.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *