Le label, une carte d accès aux marchés nationaux et internationaux

Le label, une carte d accès aux marchés nationaux et internationaux

La commercialisation des produits des coopératives sera facilitée par le processus de labellisation enclenché par le ministère.

Le dispositif légal mis en place à travers la publication de la loi n°25-06 relative aux signes distinctifs d’origine et de qualité des denrées alimentaires le permet désormais.

Il faut dire que le Dahir n°1-08-56 régissant la reconnaissance et la protection de ces produits a été promulgué le 23 mai 2008.

L’application de la loi a permis de reconnaître pour l’heure 6 signes distinctifs d’origine de qualité.

L’argane, produit du terroir par excellence a reçu ses titres de noblesse à travers l’Association marocaine de l’indication géographique de l’huile d’argane dans la région du Souss-Massa-Drâa. Celle-ci servira de gage pour l’indication géographique.

Pour l’huile d’olive, c’est la coopérative Tyout qui a vu son produit recevoir des signes distinctifs de qualité. Située dans la région de Marrakech-Tensift-El Haouz, cette huile dans ses vertus et sa qualité de production devra être valorisée pour pénétrer dans un premier temps, les marchés nationaux (à travers les magasins de Maroc Taswiq) et internationaux dans un second temps.

Dans la région de l’Oriental, c’est la clémentine qui a signé la démarcation à travers l’Association de l’indication géographique protégée de la clémentine de Berkane.

Le Safran de Taliouine, reconnu officiellement par le Conseil régional du Souss- Massa-Draa fait partie de la liste.

La région du Tafilalet s’est distinguée, par ailleurs,  pour sa production de dattes labellisées à travers l’association Oasis Tafilalet pour la valorisation des produits du terroir et la promotion de l’agriculture biologique dans la région Meknès et Tafilalet.

Enfin, le label agneau laiton a été déposé par l’association nationale ovine et caprine.

Toutes déposées à l’Office marocain de la protection industrielle et commerciale (OMPIC), ses labels représentent désormais une vitrine des produits du terroir.

Les autres devant suivre sans plus tarder pour booster les ventes et accélérer la mise en vente à travers Maroc Taswiq qui s’engage à garantir aux coopératives un service quasi gratuit tout en leur reversant les recettes en un temps record.

La boucle sera ainsi bouclée.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *