Le montant de l’encours brut a augmenté de 7,5%

Le montant de l’encours brut a augmenté de 7,5%

Malgré la conjoncture économique actuelle, la société Eqdom continue de réaliser de bonnes performances. En effet, le montant de l’encours brut des crédits s’élève à fin juin 2009, à 8377,8 MDH contre 7795,6 MDH un an plus tôt, soit une variation positive de 7,5%. Ainsi, «cet exercice demeure marqué par la hausse du risque et l’exacerbation de la concurrence», a estimé Abderrahim Rhiati, administrateur- directeur général de la société Eqdom, lors de la présentation des activités et des résultats (juin 2008- juin 2009), le 6 octobre à Casablanca. Cette croissance est due aux actions commerciales engagées dans le cadre de la stratégie de développement de la société. A cet égard, M. Rhiati a indiqué : «Face à la dégradation de l’environnement économique, nous avons revu nos conditions d’acceptation des crédits octroyés aux salariés des sociétés, afin de mieux maîtriser nos risques».  Quant au produit net bancaire, il a enregistré une hausse de 2,6% à 310,8 MDH. L’accroissement significatif des produits d’exploitation a été, en partie, absorbé par l’augmentation du coût des ressources suite à la hausse des taux d’intérêt bancaires. Par contre, les charges générales d’exploitation n’ont évolué que de 3,5%, traduisant ainsi le succès de l’action permanente de la société pour maîtriser l’évolution des charges externes. Pour leur part, les réalisations des agences se sont accrues de 3,7%. La participation des intermédiaires dans la production globale a enregistré, d’une année à l’autre, un léger repli à 27,7% au profit de celle du réseau direct. Et malgré une augmentation générale des risques, engendrée par la détérioration de l’environnement économique, le montant des dotations nettes aux provisions a été limité à 22,5 MDH. Alors que le taux de couverture des créances en souffrance se stabilise à hauteur de 89,6%.
En outre, le résultat net ressort à 115,5 MDH, contre 116,2 MDH en juin 2008, soit une baisse de 0,6%. Par ailleurs, le taux maximum est passé de 14,17% à 14,40% (du 1er avril 2009 au 31 mars 2010). De surcroît, la part de marché en encours brut géré est de 27,80%.
Concernant les actions commerciales entreprises par Eqdom, elles portent, entre autres, sur le lancement de plusieurs campagnes promotionnelles confortées par des actions de marketing direct, la multiplication des opérations de fidélisation des clients ayant connu un grand succès.
Les résultats réalisés incitent la société à poursuivre le développement avec une bonne maîtrise du risque. Ainsi, le cours moyen de l’action au cours du premier semestre 2009 ressort à environ 1.432 DH. Ceci dit, les perspectives à fin 2009 s’inscrivent en ligne avec les tendances et les prévisions du marché.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *