Le président Hu appelle à des relations stables

Le président Hu appelle à des relations stables

Le président chinois Hu Jintao a souhaité des relations bilatérales «stables» et «saines» entre son pays et les Etats-Unis, que ce soit au plan économique ou sur les questions du Tibet et de Taiwan. Lors d’une conversation téléphonique avec son homologue américain Barack Obama, Hu Jintao a notamment assuré à son interlocuteur «que des relations économiques et commerciales saines et stables entre la Chine et les Etats-Unis étaient de l’intérêt des deux pays», est-il indiqué dans un communiqué publié sur le site du ministère des Affaires étrangère. Il a dit «espérer que les deux parties gèreront de façon appropriée par des consultations d’égal à égal les questions commerciales et protègeront leur coopération commerciale générale». Les relations bilatérales sont passées ces derniers mois par une phase de fortes tensions. Des différends économiques et commerciaux ont contribué à ces turbulences, notamment la question du taux de change du yuan que les Etats-unis jugent largement sous-évalué, revenue en force sur l’agenda d’élus américains. Mais certaines tensions fortes ont été liées à des questions politiques comme la rencontre entre le président Obama et le dalaï-lama, chef spirituel des bouddhistes tibétains que Pékin accuse de séparatisme, ou une vente importante d’armes américaines à Taiwan, que la Chine considère comme une province rebelle et veut réintégrer dans son giron. A ce propos, le chef de l’Etat chinois a rappelé que «les questions de Taiwan et du Tibet étaient du ressort de la souveraineté et de l’intégrité territoriales chinoises, faisaient partie des intérêts fondamentaux de la Chine».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *