Les deux baromètres en chute en juin

La place de Casablanca clôture le mois de juin dans le rouge. En effet, les séances boursières de ce mois ont connu un relachement. En matière de résultats mensuels, le Moroccan All Shares Index (Masi) et le Blue Chips (Madex) se sont repliés respectivement de 2,44% à 11.773,87 points et 2,43% à 9.600,18 points. La variation annuelle du Masi s’est appréciée de 12,74% tandis que celle du Madex a enregistré une hausse de 13,42%. Le volume global du mois s’est, par ailleurs, fixé à près 30,56 milliards de dirhams. De même, le mois de juin a enregistré 22.545 transactions et le nombre des titres échangés a atteint 21.142.723 pour une capitalisation de plus de 569,45 milliards de dirhams. Au titre des valeurs les plus actives du mois, l’ONA vient en tête du tableau, en s’adjugeant une part de 51,86% soit un volume de 10, 253 milliards de dirhams. Loin derrière ces performances, se place la Société Nationale d’Investissement (SNI) qui se hisse de 17,94% enregistrant un volume 3,54 milliards de dirhams. En troisième position, Itissalat Al Maghrib se bonifie de 6,11% de parts de marché soit un volume de près de 1,20 milliard de dirhams. Plus timides, les valeurs de Douja Prom Addoha et Attijariwafa bank se placent respectivement en quatrième et cinquième position s’adjugeant 5,08 et 4,28% soit des volumes respectifs de près d’un milliard de dirhams et 845, 57millions de dirhams. Sur le podium des plus fortes capitalisations à la fin du mois, la valeur de Itissalat Al-Maghrib vient largement en tête avec un volume de 129,22 milliards de dirhams, ramenant sa variation vers une part de marché estimée à 22,69 %. Talonnée par Attijariwafa bank qui détient une part de 10,35% enregistrant ainsi un volume de près de 58,91 milliards de dirhams. Aussi, la capitalisation de la BMCE Bank se démarque en troisième place par une part de marché évaluée à 6,05% ramenant son volume à près de 34,44 milliards de dirhams. Pas si loin de cette position et avec un léger repli, Douja Prom Addoha occupe la quatrième place avec un volume de près de 34,02 milliards de dirhams soit une part de marché de 5,97%. Parmi les fortes capitalisations du mois de juin figure Lafarge Ciments avec une part de 5,92% soit un volume de 33,73 milliards de dirhams. Cette valeur est suivie, par ailleurs, par la CGI, l’ONA et la BCP qui ont enregistré respectivement des capitalisations de 32,3 milliards de dirhams, 27,6 milliards de dirhams et 19,82 milliards de dirhams. Par ailleurs, la SNI et Ciments du Maroc viennent en dernières positions des dix plus fortes capitalisations de ce mois en s’arrachant en parallèle des parts de 3,45% et 2,9% soit des valeurs de 19,62 milliards de dirhams pour la SNI et 16,52 milliards de dirhams pour Ciments du Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *