Les indices marquent une légère hausse

Les indices de la place boursière ont l’air de reprendre le dessus. En effet, les deux baromètres ont affiché des variations en territoire positif, quoi que ce soit à faible échelle. Ainsi, à l’issue de la semaine se clôturant le 14 décembre, le Masi affichait une variation de 0,18% à 12.436,34 points, ramenant de fait sa variation annuelle à 31,19%. Pour sa part, le Madex s’est relevé de 0,22% à 10.237,25 points, pour justifier d’une performance annuelle de 32,20%.
Sur le marché central, le top-ten des plus fortes variations a adjugé la première place à la valeur de la Marocaine Vie. Celle-ci s’étant appréciée de 19% pour s’échanger à 382 dirhams contre 321 dirhams auparavant. En deuxième place, Distrisoft Maroc a progressé de 10,27% se fixant à 805 dirhams au lieu de 730 dirhams en début de semaine. Matel, de son côté, s’est hissée de 9,13% pour se fixer à un prix actuel de 454 dirhams.
Sur le territoire négatif, Stokvis Nord Afrique a devancé les autres valeurs, reculant de 7,87% son prix pour l’afficher à 761 dirhams au lieu de 826 dirhams cinq séances auparavant. Le Crédit du Maroc suit de près  la filiale de Sanam Holding, eu égard à une régression de 7,54%, et devançant Rebab Company en repli de 7,31%. Par ailleurs, et en termes de tonus, Addoha a raflé la première place du podium avec un volume de transactions de 2,219 milliards de dirhams. La BMCE Bank s’est placée en seconde position avec un volume échangé de 1,258 milliard de dirhams, puis Ittissalat Al-Maghrib, troisième, avec un volume de 847,2 millions de dirhams. S’agissant du marché de blocs, celui n’a pas été en reste cette semaine, en termes de transactions. Depuis le 11 décembre, les échanges ont concerné les valeurs de S.M.Imiter, Ittissalat Al-Maghrib, Eqdom, Addoha, Samir, Stokvis, Holcim, Zellidja et Afriquia Gaz.
Faits marquants de la semaine :  le bilan hebdomadaire des annonces faites sur la sphère boursière a concerné, d’abord, la reprise de la cotation de la valeur Douja Promotion Groupe Addoha après sa suspension en raison de l’augmentation de son capital par apport en numéraire et qui a porté sur 675.000 actions à 3.180 dirhams l’action. Aussi, il a été question de la publication de l’annonce portant le prix fixé pour l’introduction des actions Salafin, et qui a été de 670 dirhams par action. La semaine a également été marquée par l’annonce de l’introduction en Bourse de la société Microdata par offre à prix ferme. Et pour clôturer le bilan hebdomadaire, un avis a été publié concernant l’introduction en Bourse des obligations indexées «A», de la société Somacovam.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *