Les industries du textile à la traîne

La dernière publication du ministère de la Prévision économique et du Plan donne les derniers résultats des indices de la production industrielle, énergétique et minière, au titre du deuxième trimestre 2002. En matière d’énergie, les observateurs relèvent que la production minière a augmenté de 11,6% au cours du 2ème trimestre 2002. En revanche, au 1er trimestre de l’année en cours, ce même indice a progressé de 8%, par rapport au même trimestre de l’année passée.
L’explication réside dans l’augmentation de la production des minerais non métalliques, qui enregistre une croissance de plus 9,7%. Cette rubrique comprend essentiellement les phosphates, qui enregistre une hausse de 9,6%. Quant à l’indice des minerais dits métalliques, il a enregistré une baisse de l’ordre de 1,8%. Par ailleurs, l’indice de la production énergétique a suivi la progression de l’indice minier.
En effet, durant le 1er trimestre 2002, c’est une hausse de 5,8% qu’ a affiché l’indice de la production énergétique et ce ne comparaison avec la même période, mais une année auparavant. Les raisons de cette augmentation reposent sur une part, la hausse de la production de raffinage de pétrole, établi à plus 3,7%. D’autre part, la production de l’énergie électrique y a également contribué en enregistrant une évolution de l’ordre de 7,9%.
En somme, l’indice de production énergétique a progressé de 1,6% durant le 2ème trimestre 2002, par rapport au même trimestre 2001, ce qui survient suite à la hausse de la production électrique de plus 3,2%. D’ailleurs, seule la stagnation de l’activité du raffinage de pétrole a enregistré un faible taux de 0,1%.
Pour leur part, les industries de transformation, au cours du 2ème trimestre 2002, reprennent du poil en raison du mouvement qu’ont connu les industries agroalimentaires, les industries métallurgiques de base et les industries du bois. Cependant, les industries du cuir et des ouvrages en métaux ont enregistré un certain ralentissement. Aussi, pour le 2ème trimestre 2002, l’indice de l’ensemble du secteur d’activité a évolué positivement, soit un taux de 3,3% par rapport au 2ème trimestre de l’année passée.
Au premier semestre, l’indice de la production industrielle s’élève à plus 2,6%. Malgré que des baisses aient été enregistrées en matière de textile avec moins 3,7%, de la confection moins 5,4%, du matériel de transport moins 11,7% et des autres industries manufacturières avec moins 7,4%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *