L’innovation, stimulant de la PME

L’innovation, stimulant de la PME

L’Association marocaine pour la recherche-développement « R&D Maroc » et l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise « ANPME » ont signé, mardi 17 février, une convention portant sur la sensibilisation des PME au développement de l’innovation et la promotion des projets innovants.
Les deux parties ont convenu de mettre en place un partenariat bilatéral afin d’arrêter des programmes d’action communs visant à faire de cette convention un cadre de coopération durable dédié à la promotion de l’innovation et de la recherche-développement au sein de la PME. Elles ont également décidé de mettre leurs expériences à la disposition des PME et d’élaborer des mécanismes et procédures communs pour l’orientation des entreprises vers l’offre en termes de compétences dans le domaine d’intervention. R&D contribue à la mise en oeuvre de cette politique dans l’objectif de faire de l’innovation un véritable moteur de la compétitivité de l’économie marocaine. Pour le président de Recherche et Développement (R&D Maroc), Mourad Chérif, ces multiples initiatives constituent une première base de réflexion pour faire émerger et construire une véritable politique de l’innovation au Maroc.
Les signataires de cette convention se sont aussi engagés à conjuguer leurs efforts en vue de proposer une assistance technique de production basée sur la technologie, l’innovation et la R&D, à réorienter, les cas échéants, leurs stratégies d’intervention et de communication et à renforcer la coopération dans les domaines de la sensibilisation au développement de l’innovation et des activités R&D dans les PME.
Pour sa part, Omar Fassi Fehri, ministre délégué chargé de la recherche scientifique, en marge de l’ouverture de la 2e semaine de l’innovation, dont les travaux se poursuivront jusqu’au 20 février estime qu’il est nécessaire de favoriser l’existence d’un environnement financier, d’une fiscalité favorable et de mettre en place des mesures incitatives, capables de promouvoir progressivement l’innovation technologique. Pour atteindre leur objectif, l’ANPME et « R&D Maroc » étudieront les opportunités pour organiser en commun des campagnes de communication sur le développement de l’innovation et la recherche au sein des PME, ainsi que des colloques et séminaires.
Concernant le soutien au transfert technologique, les deux parties s’attellent à favoriser le rapprochement et la mise en relation entre l’entreprise et la recherche scientifique par l’identification des besoins et des solutions adéquates, à travers des rencontres d’information et la promotion des partenariats étrangers pour soutenir le transfert de technologie.
Pour promouvoir des projets innovants, les signataires s’engagent à déployer des efforts afin de promouvoir les projets innovants à travers l’encouragement des PME à développer de nouveaux produits et leur assistance dans la concrétisation de leur projet.
En vue d’échanger les informations sur les compétences existantes, l’Agence et l’association contribueront au développement d’une base de données sur les compétences et constitueront un réseau d’information sur l’innovation et la R&D à travers des relais au niveau local, régional, national et international.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *